Voir la démo×
×

Voir NinjaOne en action !

En soumettant ce formulaire, j'accepte la politique de confidentialité de NinjaOne.

Logiciels de gestion des correctifs open source : avantages et inconvénients

Open Source Patch Management software

Logiciels de gestion des correctifs open source : avantages et inconvénients

Logiciels de gestion des correctifs open source : avantages et inconvénients. Les logiciels et les applications obsolètes font partie des principaux canaux d’entrée des cybercriminels potentiels, ce qui fait de la gestion des correctifs l’un des aspects les plus importants de protection en matière de cybersécurité. Heureusement, la grande disponibilité des logiciels commerciaux et open source de gestion des correctifs pour Linux ou Windows signifie que les administrateurs système et les professionnels de l’informatique disposent de nombreux outils accessibles et abordables dans leur boîte à outils. Dans cet article, nous passerons en revue certains éléments clés à prendre en compte lorsqu’il faut choisir une solution de gestion des correctifs et nous verrons si les logiciels de gestion des correctifs gratuits constituent un bon choix.

 

Avantages des logiciels libres de gestion des correctifs

 

La plupart des logiciels libres de gestion des correctifs peuvent être considérés comme des versions « gratuites » des solutions commerciales de gestion des correctifs. Certains logiciels MSP libres sont entièrement ouverts, mais en ce qui concerne les correctifs, il y a très peu de solutions véritablement libres parmi lesquelles choisir. En cherchant sur GitHub, quelques exemples limités [an anglais] semblent avoir été mis à jour l’année dernière. Néanmoins, lorsqu’elles sont combinées à d’autres outils gratuits comme PowerShell ou Command Line ou à des versions libres des produits des fournisseurs, même des solutions limitées peuvent être efficaces pour un technicien qualifié et pour maintenir des coûts bas.

Pour la bonne entreprise, un logiciel de gestion des correctifs open source ou gratuit peut être un excellent choix. Si vous êtes un petit MSP qui débute, une solution gratuite pour les 25 à 50 premiers appareils, mais riche en fonctionnalités, peut vous apporter exactement ce dont vous avez besoin tout en vous permettant d’apprendre les bases. Comme de nombreux fournisseurs de logiciels de gestion MSP et informatique, NinjaOne propose un essai gratuit de 30 jours qui donne aux utilisateurs un accès complet à nos outils automatisés et à notre bibliothèque de scripts pour gérer la gestion des correctifs.

Une autre option offerte par l’utilisation de logiciels libres est la possibilité de s’approprier le produit et de développer une solution sur mesure. Cela nécessite généralement un niveau élevé de compétences et les ressources nécessaires pour consacrer du temps à la correction des dysfonctionnements, à l’amélioration des intégrations et à la pratique du rafistolage, mais les avantages liés à la création de votre propre produit peuvent être très efficaces dans d’autres secteurs de l’entreprise.

En outre, un logiciel de gestion des correctifs gratuit peut constituer un palliatif efficace en cas de panne d’un autre fournisseur, en vous permettant de maintenir les services pour les appareils essentiels pendant que le produit principal est en panne.

 

Inconvénients des logiciels de gestion des correctifs libres et gratuits

 

Bien que précieux pour les petites entreprises et celles qui apprennent les ficelles du métier, les logiciels de gestion des correctifs libres et gratuits ne conviennent pas forcément aux organisations qui cherchent à se développer. Par exemple, la plupart des solutions MSP gratuites sont limitées soit dans leur ensemble de fonctionnalités, soit dans le nombre de dispositifs que les utilisateurs peuvent gérer. Mais au fur et à mesure que votre entreprise se développe et que vous commencez à gérer plusieurs systèmes d’exploitation, types d’appareils et environnements réseau, vous risquez de vous heurter rapidement aux limites de la solution gratuite.

Une autre limite que les MSP doivent garder à l’esprit est que les projets open source ne sont pas toujours maintenus de manière cohérente. Contrairement aux logiciels commerciaux de gestion des correctifs qui emploient des armées de développeurs pour corriger les bogues et améliorer les performances et les capacités de leurs produits, la plupart des projets open source sont maintenus par une seule personne ou une petite équipe, dont la plupart ne peuvent pas se consacrer à plein temps au projet. Certains projets peuvent se retrouver avec des mois ou des années d’intervalle entre les mises à jour, ce qui fait que des appareils ne sont pas corrigés et manquent des mises à jour essentielles qui laissent passer des vulnérabilités.

L’accès au support client ou à une communauté active qui peut répondre aux questions et fournir des ressources utiles est une autre considération que les MSP doivent prendre en compte lorsqu’il s’agit d’utiliser un logiciel de gestion des correctifs open source. Les responsables des projets open source font de leur mieux pour répondre aux commentaires des utilisateurs et aux questions, mais à moins qu’il ne s’agisse d’un grand projet avec de nombreux utilisateurs engagés et des mises à jour fréquentes, vous pouvez attendre des heures ou des jours pour obtenir une réponse, ce qui signifie moins de temps consacré à la résolution du problème d’un client.

L’évolutivité, la facilité d’utilisation et le support sont les qualités les plus importantes des outils d’un MSP en pleine croissance. Faire des sacrifices au début pour se lancer rapidement et à moindre coût est compréhensible, mais construire une entreprise sur un projet open source gratuit ou peu soutenu est risqué et rend plus difficile l’augmentation de la rentabilité de votre MSP [en anglais]. Les outils qui vous permettent d’automatiser les correctifs, comme un RMM, peuvent réduire les coûts de personnel tout en maximisant les bénéfices de chaque contrat de services gérés (MSA).

 

Logiciels de gestion des correctifs libres et gratuits vs. alternatives commerciales

 

Choisir une solution de gestion des correctifs dotée d’un ensemble de fonctionnalités natives à la plateforme signifie que vous serez en mesure de générer plus de revenus plus rapidement. Si vous envisagez d’utiliser un logiciel de gestion des correctifs open source pour Linux et Windows, réfléchissez bien à la manière dont il générera des revenus pour votre entreprise et pourquoi il serait préférable d’opter pour une solution de pointe plus riche en fonctionnalités.

En fin de compte, les logiciels de gestion des correctifs open source peuvent être utiles à l’entreprise, mais ils s’accompagnent de contreparties qui font que ces outils ne sont pas entièrement gratuits. L’internalisation de vos projets open source peut être un excellent moyen de créer un outil parfaitement adapté à vos besoins, mais cela peut signifier que vous devrez attendre plus longtemps pour obtenir des fonctionnalités, à moins d’embaucher de nombreux développeurs. Les logiciels de gestion des correctifs gratuits et open source peuvent constituer un excellent point d’entrée pour les aspirants MSP désireux de se lancer et d’apprendre les bases, mais il arrivera un moment où vous voudrez que votre activité prenne de l’ampleur et c’est là que des outils développés par des professionnels pourront vous permettre d’économiser et de générer de l’argent.

NinjaOne a été nommé le meilleur logiciel RMM par G2 et classé parmi les leaders des logiciels de gestion informatique par SourceForge, parmi d’autres distinctions accordées par des sites d’évaluation des utilisateurs comme Captera et GetApp. Dans son dernier rapport, G2 a constaté que les utilisateurs de NinjaOne ont pu maîtriser la plateforme en quelques semaines seulement et ont obtenu un retour sur investissement plus rapide que tout autre RMM disponible. NinjaOne dispose d’une bibliothèque de scripts riche et en constante évolution, d’une prise en charge complète de Windows, MacOS et Linux, et d’une prise en charge de plus de 135 des logiciels d’entreprise les plus utilisés.

 

Commencez un essai gratuit de NinjaOne

 

Pour aller plus loin

Pour créer une équipe informatique efficace et performante, il est essentiel d’avoir une solution centralisée qui joue le rôle de noyau principal pour vos services. NinjaOne permet aux équipes informatiques de surveiller, gérer, sécuriser et prendre en charge tous les appareils, où qu’ils soient, sans avoir besoin d’une infrastructure complexe sur site.

Pour en savoir plus sur NinjaOne Endpoint Management, participez à une visite guidée, ou profitez d’un essai gratuit de la plateforme NinjaOne.

Vous pourriez aussi aimer

Prêt à devenir un Ninja de l’informatique ?

Découvrez comment NinjaOne peut vous aider à simplifier les opérations informatiques.

Commencez votre essai de 14 jours du logiciel de gestion des correctifs le mieux noté.

Pas de carte de crédit requise, accès complet à toutes les fonctionnalités

Termes et conditions NinjaOne

En cliquant sur le bouton « J’accepte » ci-dessous, vous indiquez que vous acceptez les termes juridiques suivants ainsi que nos conditions d’utilisation:

  • Droits de propriété: NinjaOne possède et continuera de posséder tous les droits, titres et intérêts relatifs au script (y compris les droits d’auteur). NinjaOne vous accorde une licence limitée pour l’utilisation du script conformément à ces conditions légales.
  • Limitation de l’utilisation: Les scripts ne peuvent être utilisés qu’à des fins personnelles ou professionnelles internes légitimes et ne peuvent être partagés avec d’autres entités.
  • Interdiction de publication: Vous n’êtes en aucun cas autorisé à publier le script dans une bibliothèque de scripts appartenant à, ou sous le contrôle d’un autre fournisseur de logiciels.
  • Clause de non-responsabilité: Le texte est fourni « tel quel » et « tel que disponible », sans garantie d’aucune sorte. NinjaOne ne promet ni ne garantit que le script sera exempt de défauts ou qu’il répondra à vos besoins ou attentes particulières.
  • Acceptation des risques: L’utilisation du script est sous votre propre responsabilité. Vous reconnaissez qu’il existe certains risques inhérents à l’utilisation du script, et vous comprenez et assumez chacun de ces risques.
  • Renonciation et exonération de responsabilité: Vous ne tiendrez pas NinjaOne pour responsable des conséquences négatives ou involontaires résultant de votre utilisation du script, et vous renoncez à tout droit ou recours légal ou équitable que vous pourriez avoir contre NinjaOne en rapport avec votre utilisation du script.
  • EULA: Si vous êtes un client de NinjaOne, votre utilisation du script est soumise au contrat de licence d’utilisateur final qui vous est applicable (End User License Agreement (EULA)).