Voir la démo×
×

Voir NinjaOne en action !

En soumettant ce formulaire, j'accepte la politique de confidentialité de NinjaOne.

Plan de protection des données : Guide et 8 étapes pour sa création

Plan de protection des données verrouillé

La quantité de données personnelles et organisationnelles stockées en ligne et sur des appareils a fortement augmenté. La perte de ces données pourrait avoir des conséquences désastreuses pour les entreprises ou les particuliers, ce qui signifie que la protection des données est certainement nécessaire. Les plans de protection des données sont essentiels pour la sûreté et la sécurité des données au sein de toutes les entreprises.

Qu’est-ce qu’un plan de protection des données ?

Un plan de protection des données comprend toutes les mesures prises pour sauvegarder les données importantes d’une entreprise. Il s’agit notamment de protéger les informations contre les cyberattaques ou d’autres menaces, ou de restaurer les informations sauvegardées au cas où elles seraient compromises.

Une politique de protection des données fournit des lignes directrices pour orienter et standardiser la façon dont votre entreprise protège ses données sensibles. Les plans de protection des données doivent être alignés sur la politique de protection des données d’une entreprise.

Que couvre un plan de protection des données ?

Un plan de protection des données couvre un large éventail d’informations qui entrent toutes dans la catégorie des « données sensibles ». Les données sensibles sont des informations confidentielles qui doivent être protégées contre la perte ou l’accès injustifié.

Les exemples de données personnelles sensibles peuvent inclure les numéros de téléphone, l’adresse, les adresses e-mails, les dates de naissance, les numéros de sécurité sociale ou équivalents, et d’autres informations d’identification. Les données sensibles peuvent également correspondre à toutes les données organisationnelles essentielles qui nécessitent un accès autorisé, qui sont primordiales pour le stockage des données d’une entreprise ou qui sont nécessaires à son fonctionnement continu.

Pourquoi un plan de protection des données est-il important ?

La création d’un plan de protection des données pour votre organisation est essentielle pour garantir la protection et la sécurité des données de l’entreprise. En cas de défaillance d’une partie de votre système informatique, un plan de protection des données prévoira une mesure à prendre pour remédier à cette défaillance. Cela vous assure une tranquillité d’esprit, à vous et à votre entreprise.

Les plans de protection des données permettent également de prendre en compte les lois et la réglementation relatives à l’utilisation des données personnelles des consommateurs et des clients. Le règlement général sur la protection des données (RGPD) est un règlement de l’UE qui a été établi pour donner aux individus le pouvoir de contrôler les données collectées à leur sujet. Les organisations qui collectent ces données personnelles sont également tenues responsables par l’utilisation de lignes directrices sur ce qui peut/ne peut pas être fait avec ces données personnelles, et par le paiement de frais en cas de non-conformité.

3 éléments importants d’un plan de protection des données

Les plans de protection des données contiennent de nombreux éléments pour garantir une protection globale des données. Les éléments généralement inclus dans les plans de protection des données sont les suivants :

1) Cycle de vie des données

Un plan de protection des données réussi commence par la prise en compte des différentes phases du cycle de vie des données, du début à la fin. Vous êtes ainsi assuré de protéger vos données tout au long de leur cycle de vie, au lieu que la protection des données ne soit qu’un dernier recours.

Le cycle de vie des données commence par l’entrée ou la collecte d’informations. Les données sont ensuite évaluées et l’on détermine où elles sont stockées. Après le stockage, les données sont partagées et diffusées là où elles sont nécessaires. Le cycle de vie se « termine » par la protection et l’accès limité, et la réutilisation des données en cas de besoin.

2) Gestion de l’accès aux données

Le contrôle de l’accès aux données est crucial pour assurer leur protection. Cela peut se faire par des moyens tels que la protection par mot de passe et le cryptage. Ainsi, seul le personnel disposant des mots de passe ou des méthodes de décryptage corrects y a accès et les informations sont sécurisées.

La gestion de l’accès aux données est l’un des meilleurs moyens de garantir leur protection. En limitant les personnes qui y ont accès, vous pouvez éviter des résultats négatifs tels que la divulgation de données sensibles, l’utilisation frauduleuse des données ou leur destruction.

3) Stockage des données

Le stockage des données est essentiel pour garantir un accès rapide et facile à des copies de données au cas où vos informations auraient été compromises de quelque manière que ce soit. Déterminez les emplacements, les types et les méthodes de stockage qui conviennent le mieux à votre entreprise, puis élaborez à partir de là une stratégie de sauvegarde.

La stratégie de sauvegarde 3-2-1 est une recommandation générale pour les entreprises en ce qui concerne le stockage des sauvegardes. Pour suivre cette méthode, stockez trois copies de vos données dans des endroits différents. Veillez à ce que deux copies soient sur des supports différents, et une autre stockée loin du site de l’entreprise.

Comment créer un plan de protection des données

Suivez ces étapes pour assurer la création d’un plan de protection des données réussi :

Choisissez les données à protéger

Déterminez quelles données au sein de votre entreprise doivent être protégées pour les opérations commerciales, les réglementations relatives aux données personnelles, ou pour d’autres éléments clés. Ensuite, vous pouvez créer votre plan de protection des données en connaissant les informations que vous souhaitez protéger.

Connaître les règlements

Il est nécessaire de connaître les réglementations relatives aux données, telles que le RGPD dans l’UE, afin que votre plan puisse être créé conformément à ces réglementations.

Choisissez un type de sauvegarde et un calendrier

Certains types de sauvegarde fonctionneront mieux pour certaines entreprises que pour d’autres. Choisissez donc un type de sauvegarde qui correspond à vos objectifs de protection des données. Envisagez également de créer un calendrier, avec des sauvegardes automatiques, pour vous assurer que les données sont sauvegardées et protégées et que vous n’oubliez pas de le faire manuellement.

Organisez les données

Classez les données de façon à ce qu’elles soient faciles à trouver et à consulter en cas de besoin. Cela facilite les opérations au sein de l’entreprise, ainsi que la restauration efficace des données perdues.

Contrôlez l’accès aux données

Limitez l’accès aux données uniquement aux personnes qui ont besoin d’accéder ces informations pour pouvoir exercer leurs responsabilités. Les données ne doivent être accessibles uniquement en cas de besoin.

Préparez un plan de restauration des données

La qualité de votre plan de protection des données dépend de sa capacité à restaurer efficacement les données compromises. Veillez donc à établir un plan de restauration efficace des données.

Documentez le plan de protection des données

Un plan de qualité pour la protection des données doit être documenté afin de garantir que tous les membres de l’entreprise connaissent le plan en cas de compromission de leurs données. La documentation informatique est un excellent outil pour enregistrer ces informations importantes.

Contrôlez continuellement les données

Suivez les sauvegardes de données et assurez-vous qu’elles sont effectuées régulièrement. Ainsi, si un problème survient, vous pouvez le résoudre de façon proactive.

4 conseils pour les plans de protection des données

Les plans de protection des données peuvent sembler décourageants compte tenu de l’importance de la sécurité des données, mais en suivant ces conseils, votre plan de protection des données se déroulera plus facilement :

1) Sauvegardez souvent vos données

Si vos données d’origine sont compromises, vous ne disposez des informations que vous avez précédemment sauvegardées. Prévenez les pertes inutiles de données en effectuant des sauvegardes fréquentes des données d’entreprise, de façon à réduire les écarts entre les ensembles de données.

2) Mettez en place des systèmes automatisés

Il est risqué de laisser la protection des données aux mains d’une personne négligente, alors profitez des systèmes automatisés pour mettre en place votre plan de protection des données. Utilisez des solutions « prêtes à l’emploi » pour vous libérer du travail et des soucis.

3) Établissez des redondances de sauvegarde

Il peut sembler inutile de conserver plus d’une copie des données, mais les redondances de sauvegarde sont essentielles pour assurer la continuité des opérations commerciales. C’est un moyen facile de s’assurer que vous disposez toujours des données nécessaires.

4) Effectuez des restaurations sur des appareils

Les plans de protection des données sont conçus dans le but de restaurer les données qui ont été compromises de quelque manière que ce soit. Effectuez des restaurations de données sur les appareils pour vous assurer que le plan peut accomplir efficacement cette tâche.

Protégez les données cruciales de votre entreprise

Un plan de protection des données permet à votre organisation de prendre en charge et de protéger vos données vitales. Découvrez notre guide sur la Gestion Informatique Proactive pour en savoir plus sur la façon de rendre plus efficace la gestion des données de votre environnement informatique.

Ninja Data Protection vous donne les outils dont vous avez besoin pour vous préparer à la perte de données et sécuriser les informations de votre entreprise. Inscrivez-vous dès aujourd’hui à un essai gratuit.

Pour aller plus loin

Pour créer une équipe informatique efficace et performante, il est essentiel d’avoir une solution centralisée qui joue le rôle de nœud principal pour vos services. NinjaOne permet aux équipes informatiques de surveiller, gérer, sécuriser et prendre en charge tous les appareils, où qu’ils soient, sans avoir besoin d’une infrastructure complexe sur site.

Pour en savoir plus sur NinjaOne Endpoint Management, participez à une visite guidée, ou profitez d’un essai gratuit de la plateforme NinjaOne.

Vous pourriez aussi aimer

Prêt à devenir un Ninja de l’informatique ?

Découvrez comment NinjaOne peut vous aider à simplifier les opérations informatiques.

Termes et conditions NinjaOne

En cliquant sur le bouton « J’accepte » ci-dessous, vous indiquez que vous acceptez les termes juridiques suivants ainsi que nos conditions d’utilisation:

  • Droits de propriété: NinjaOne possède et continuera de posséder tous les droits, titres et intérêts relatifs au script (y compris les droits d’auteur). NinjaOne vous accorde une licence limitée pour l’utilisation du script conformément à ces conditions légales.
  • Limitation de l’utilisation: Les scripts ne peuvent être utilisés qu’à des fins personnelles ou professionnelles internes légitimes et ne peuvent être partagés avec d’autres entités.
  • Interdiction de publication: Vous n’êtes en aucun cas autorisé à publier le script dans une bibliothèque de scripts appartenant à, ou sous le contrôle d’un autre fournisseur de logiciels.
  • Clause de non-responsabilité: Le texte est fourni « tel quel » et « tel que disponible », sans garantie d’aucune sorte. NinjaOne ne promet ni ne garantit que le script sera exempt de défauts ou qu’il répondra à vos besoins ou attentes particulières.
  • Acceptation des risques: L’utilisation du script est sous votre propre responsabilité. Vous reconnaissez qu’il existe certains risques inhérents à l’utilisation du script, et vous comprenez et assumez chacun de ces risques.
  • Renonciation et exonération de responsabilité: Vous ne tiendrez pas NinjaOne pour responsable des conséquences négatives ou involontaires résultant de votre utilisation du script, et vous renoncez à tout droit ou recours légal ou équitable que vous pourriez avoir contre NinjaOne en rapport avec votre utilisation du script.
  • EULA: Si vous êtes un client de NinjaOne, votre utilisation du script est soumise au contrat de licence d’utilisateur final qui vous est applicable (End User License Agreement (EULA)).