Quel est le coût d’un logiciel de sauvegarde sur le cloud ?

coût d'un logiciel de sauvegarde

Les solutions de sauvegarde sur le cloud se caractérisent par des offres diverses, chacune avec son propre ensemble de fonctionnalités, de mesures de sécurité et de modèles de tarification. Nous vous proposons d’analyser ensemble les différents éléments qui se cachent derrière le coût d’utilisation de ces services, depuis les frais de stockage et de bande passante jusqu’aux frais de transfert et d’extraction des données. Au-delà des aspects financiers immédiats, nous nous pencherons également sur les avantages intangibles, tels que l’évolutivité, les capacités de reprise après incident et la réduction des coûts d’infrastructure sur site. 

Que vous soyez un professionnel de l’informatique chargé d’optimiser la stratégie de protection des données de votre entreprise ou un décideur à la recherche d’une solution rentable pour répondre aux besoins évolutifs de votre entreprise, cet article vise à fournir les informations nécessaires à une compréhension globale du coût des logiciels de sauvegarde sur le cloud et de leur place dans le monde d’aujourd’hui, centré sur les données.

 

 

Dans cet article, nous aborderons divers aspects :

  • Pourquoi les logiciels de sauvegarde sur le cloud sont-ils importants ?
  • L’intérêt des outils de sauvegarde sur le cloud
  • Les solutions logicielles de sauvegarde sur le cloud, leurs fonctionnalités et leurs options
  • Les modèles de tarification des services de sauvegarde sur le cloud
  • Le guide du coût des logiciels de sauvegarde sur le cloud
  • Le choix de la meilleure solution de sauvegarde sur le cloud

Pourquoi les logiciels de sauvegarde sur le cloud sont-ils importants ?

Il ne faut jamais sous-estimer l’importance des solutions de sauvegarde sur le cloud, car elles offrent un moyen sûr et évolutif de sauvegarder les données critiques dans un monde de plus en plus numérique et interconnecté. Elles proposent aux entreprises et aux particuliers une stratégie résiliente de protection contre la perte de données due à des défaillances matérielles, des incidents, des cyberattaques ou des suppressions accidentelles. Les services de sauvegarde sur le cloud garantissent la redondance des données, ce qui permet une récupération rapide et la continuité des opérations, ce qui est vital pour la résilience de l’entreprise et la conformité avec les réglementations en matière de protection des données. 

Ils éliminent également la nécessité d’une infrastructure coûteuse sur site et offrent la souplesse nécessaire pour s’adapter à l’évolution des besoins en matière de stockage. Alors que les données augmentent en volume et en importance, les solutions de sauvegarde sur le cloud restent la base dans le contexte moderne de la gestion et de la sécurité des données, garantissant l’intégrité et la disponibilité des données dans un écosystème numérique en constante évolution.

Quelle est la valeur des sauvegardes sur le cloud ?

La véritable valeur des sauvegardes sur le cloud pour les entreprises réside dans leur capacité à fournir une stratégie de protection des données complète et rentable, offrant plusieurs avantages tangibles :

Résilience des données et continuité des activités

Les sauvegardes sur le cloud garantissent que les données critiques sont stockées dans des centres de données géographiquement redondants, ce qui réduit le risque de perte de données due à des pannes matérielles, des catastrophes naturelles ou des cyberattaques. Par exemple, en 2019, lorsqu’un incendie dans un grand centre de données en Europe a perturbé les services de plusieurs entreprises, celles qui disposaient de sauvegardes sur le cloud ont pu rapidement rétablir leurs opérations, minimisant ainsi les périodes d’inactivité et les pertes financières.

Évolutivité

Les solutions de sauvegarde sur le cloud peuvent augmenter ou réduire la capacité de stockage en fonction de la demande. Cette souplesse est particulièrement précieuse pour les entreprises dont les besoins en matière de stockage de données sont fluctuants. 

Rentabilité

Les sauvegardes sur le cloud éliminent les dépenses d’investissement initiales liées à l’achat et à la maintenance d’une infrastructure de sauvegarde sur site. Cette rentabilité est illustrée par Dropbox, qui a migré des sauvegardes traditionnelles vers une solution basée sur le cloud, réduisant ainsi ses coûts opérationnels d’environ 75 %.

Sécurité

Les fournisseurs d’informatique sur le cloud investissent massivement dans la sécurité des données, en utilisant des mécanismes de pointe en matière de chiffrement, de contrôle d’accès et de détection des menaces. Ce niveau de sécurité dépasse souvent les capacités de nombreuses entreprises. 

Accessibilité à distance

Les sauvegardes sur le cloud permettent d’accéder à distance aux données depuis n’importe quel endroit disposant d’une connexion internet. Pendant la pandémie de COVID-19, les entreprises qui se sont appuyées sur des sauvegardes sur le cloud ont facilité le travail à distance, permettant aux employés d’accéder aux données critiques en toute sécurité.

Gestion des versions et récupération

De nombreuses solutions de sauvegarde sur le cloud offrent des fonctionnalités de gestion des versions, ce qui permet aux utilisateurs de restaurer les versions antérieures des fichiers. Cette fonctionnalité peut s’avérer précieuse en cas de corruption des données, par exemple lors d’une attaque de ransomware. Colonial Pipeline par exemple, a pu se remettre plus rapidement d’une attaque de ransomware en restaurant ses données à partir de sauvegardes stockées sur le cloud.

Caractéristiques communes des outils de sauvegarde et de restauration sur le cloud

Les outils de sauvegarde sur le cloud sont dotés de diverses fonctions conçues pour rendre la protection des données, le stockage et la récupération des données efficaces et fiables. Bien que les caractéristiques spécifiques puissent varier en fonction du fournisseur de services, voici quelques caractéristiques communes que vous pouvez vous attendre à trouver dans de nombreux outils de sauvegarde sur le cloud :

  • La programmation automatisée des sauvegardes : les outils de sauvegarde sur le cloud permettent généralement aux utilisateurs de programmer des sauvegardes automatiques régulières. Les données sont ainsi sauvegardées en permanence sans intervention manuelle.
  • Les sauvegardes incrémentielles : la plupart des solutions de sauvegarde sur le cloud proposent des sauvegardes incrémentielles, où seules les modifications apportées depuis la dernière sauvegarde sont stockées. Cela réduit la quantité de données transférées et stockées, économisant ainsi de la bande passante et de l’espace de stockage.
  • La sélection de fichiers et de dossiers : les utilisateurs peuvent généralement sélectionner des fichiers et des dossiers spécifiques à inclure ou à exclure des sauvegardes. Ce niveau de précision permet une personnalisation en fonction de l’importance des différentes données.
  • La gestion des versions : de nombreux outils de sauvegarde basés sur le cloud proposent un système de gestion des versions, ce qui permet aux utilisateurs de restaurer les versions antérieures des fichiers. Cette fonctionnalité est particulièrement utile pour récupérer les données corrompues, les suppressions accidentelles ou les attaques de logiciels malveillants.
  • La compression et la déduplication des données : les techniques de compression et de déduplication des données sont utilisées pour réduire la taille des sauvegardes, optimiser l’espace de stockage et minimiser les temps de transfert des données.
  • Le chiffrement : la sécurité des données est primordiale. Les outils de sauvegarde sur le cloud chiffrent généralement les données pendant la transmission et le stockage en utilisant des protocoles de chiffrement standard afin de les protéger contre les accès non autorisés.
  • La compatibilité multiplateforme : ces outils sont souvent fournis sous forme de solutions SaaS (software-as-a-service), ce qui leur permet de prendre en charge différents systèmes d’exploitation, appareils et plateformes.
  • La restauration des données : les utilisateurs peuvent rapidement restaurer les données sauvegardées, soit sur l’appareil d’origine, soit sur un autre, ce qui garantit la disponibilité des données en cas de défaillance ou de remplacement du matériel.
  • L’accès à distance : certaines solutions de sauvegarde sur le cloud offrent un accès à distance aux fichiers sauvegardés, ce qui permet aux utilisateurs de récupérer leurs données partout où ils disposent d’une connexion internet.
  • Le partage de fichiers et la collaboration : certains services de sauvegarde sur le cloud comprennent également des fonctions de partage de fichiers et de collaboration, permettant aux équipes de travailler sur des documents en collaboration et de partager des fichiers en toute sécurité.
  • Les politiques de rétention : les utilisateurs peuvent définir des politiques de rétention qui déterminent la durée de conservation des sauvegardes. Cela permet de respecter les règles de rétention des données et d’optimiser les coûts de stockage.
  • Les alertes et les notifications : Les outils de sauvegarde sur le cloud fournissent souvent des notifications et des alertes pour informer les utilisateurs de l’état de leurs sauvegardes, y compris les sauvegardes réussies, les échecs ou les limitations de stockage.
  • Les rapports et le suivi : les utilisateurs peuvent généralement contrôler l’activité de sauvegarde et l’utilisation de l’espace de stockage grâce à des fonctions de reporting et de tableau de bord. Cela permet de gérer efficacement les sauvegardes.
  • La prise en charge des lecteurs et des appareils externes : les services de sauvegarde sur le cloud peuvent permettre aux utilisateurs de sauvegarder des données à partir de lecteurs et d’appareils externes tels que des lecteurs USB et des appareils de stockage en réseau (NAS).
  • L’intégration avec des API : certaines solutions de sauvegarde sur le cloud proposent des API pour l’intégration avec d’autres applications et services, ce qui permet d’automatiser et de personnaliser les processus de sauvegarde.
  • La géo-redondance : les données sont souvent stockées dans plusieurs centres de données répartis sur différents sites géographiques afin de garantir la redondance et la disponibilité des données en cas de pannes ou de sinistres au niveau régional.
  • L’évolutivité : Les solutions de sauvegarde sur le cloud peuvent augmenter ou réduire la capacité de stockage en fonction des besoins de l’utilisateur, en s’adaptant aux changements de volume de données.
  • L’assistance client et la documentation : les fournisseurs de solutions de sauvegarde sur le cloud fiables proposent une assistance client et une documentation complète pour aider les utilisateurs à configurer, dépanner et utiliser leur système.

Modèles de tarification des services de sauvegarde sur le cloud

Les modèles de tarification de la sauvegarde sur le cloud varient en fonction du fournisseur de services et des fonctionnalités proposées. Voici quelques modèles de tarification courants pour les solutions de sauvegarde sur le cloud :

  • Paiement à l’utilisation : ce modèle facture les clients sur la base de leur utilisation réelle, généralement calculée en fonction de la quantité de données stockées, du transfert de données et du nombre d’opérations de sauvegarde. Cette tarification « à la carte » est flexible et bien adaptée aux entreprises dont les besoins en matière de sauvegarde de données sont fluctuants.
  • Tarification basée sur le stockage : dans ce modèle, les clients sont facturés en fonction de l’espace de stockage qu’ils utilisent. Les paliers de tarification comprennent souvent différentes options de capacité de stockage, les paliers supérieurs permettant de stocker plus de données, à un coût plus élevé. Ce modèle est simple mais peut conduire à un surcoût si le volume des données ne correspond pas aux limites des niveaux.
  • Tarification basée sur le transfert de données ou de la bande passante : certains services de sauvegarde sur le cloud facturent aux clients le transfert de données vers et depuis leur stockage sur le cloud. Il peut s’agir d’importations (sauvegarde de données) ou de téléchargements (récupération de données). Les entreprises qui ont des besoins importants en matière de transfert de données peuvent se retrouver à gérer des coûts importants avec ce modèle.
  • Tarification par utilisateur : particulièrement répandu parmi les solutions de sauvegarde sur le cloud destinées aux entreprises, ce modèle facture un montant fixe par utilisateur ou par appareil. Il convient aux entreprises dont le nombre d’utilisateurs est connu, ce qui permet de prévoir les coûts.
  • Tarification par appareil : dans ce modèle, les clients paient en fonction du nombre d’appareils (ordinateurs portables, serveurs, appareils mobiles) sauvegardés. Chaque appareil peut être associé à un coût mensuel ou annuel fixe.
  • Tarification basé sur la fréquence de sauvegarde : certains fournisseurs de solutions de sauvegarde sur le cloud facturent en fonction de la fréquence des sauvegardes. Par exemple, des frais plus élevés peuvent être appliqués pour des sauvegardes plus fréquentes, telles que des options de sauvegarde horaire ou continue.
  • Tarification pour les entreprises et au cas par cas : les grandes entreprises et les entreprises dont les besoins en matière de sauvegarde sont uniques peuvent négocier des prix personnalisés avec les fournisseurs de solutions de sauvegarde sur le cloud. Il peut s’agir de remises sur le volume, de contrats de niveau de service (SLA) spéciaux et de solutions sur mesure.
  • Tarification différenciée : les services de sauvegarde sur le cloud proposent souvent différents niveaux de service ou forfaits à différents prix, chacun avec un ensemble spécifique de fonctionnalités et de capacités de stockage. Les clients peuvent choisir le niveau qui correspond le mieux à leurs besoins et à leur budget.
  • Tarification basée sur la rétention : certains fournisseurs facturent en fonction de la durée de rétention des données dans le stockage de sauvegarde. Des périodes de conservation plus longues peuvent entraîner des coûts plus élevés.
  • Remises basée sur un accord d’utilisation : les fournisseurs peuvent proposer des remises ou des tarifs inférieurs pour les clients qui s’engagent à utiliser une certaine quantité de stockage ou de services sur une période contractuelle donnée, par exemple un engagement annuel ou pluriannuel.
  • Base gratuite avec mises à jour payantes : de nombreux services de sauvegarde sur le cloud proposent une base gratuite limitée avec des fonctionnalités et une capacité de stockage de base. Les utilisateurs peuvent ensuite passer à des plans payants pour bénéficier d’un espace de stockage plus important, de fonctionnalités avancées et d’une assistance supplémentaire.
  • Tarification hybride : certaines solutions de sauvegarde sur le cloud proposent des modèles hybrides dans lesquels une partie de l’infrastructure de sauvegarde est hébergée sur site, une partie seulement des données étant stockée sur le cloud. La tarification combine généralement des composants sur site et sur le cloud.
  • Catégorisation des données : les fournisseurs peuvent proposer des tarifs différents pour les données dites « chaudes » (fréquemment consultées) et les données dites « froides » (rarement consultées). Le stockage de données froides est souvent moins coûteux, ce qui le rend adapté à des fins d’archivage.

Guide du coût des solutions de sauvegarde sur le cloud

Lorsqu’elles évaluent le prix des outils de sauvegarde des données, les entreprises doivent tenir compte de plusieurs facteurs essentiels :

La taille de l’entreprise

La taille de l’entreprise joue un rôle important dans la fixation des prix. Les petites entreprises peuvent trouver des solutions rentables avec une capacité de stockage plus faible. À l’inverse, les grandes entreprises ayant des besoins importants en matière de données peuvent être confrontées à des coûts plus élevés pour des capacités de stockage plus importantes et des besoins de sauvegarde plus complexes.

Caractéristiques de l’outil

Les outils de sauvegarde basés sur le cloud offrent souvent une gamme de fonctionnalités, allant de la sauvegarde de base au niveau des fichiers à des capacités avancées telles que la reprise après incident, la protection continue des données et la déduplication des données. L’étendue et la profondeur des fonctionnalités ont une incidence sur les prix, les ensembles de fonctionnalités plus étendus étant généralement associés à des coûts plus élevés. Les entreprises doivent aligner les besoins en fonctionnalités sur leurs contraintes budgétaires.

Évolutivité

L’évolutivité est essentielle pour faire face à la croissance de l’entreprise. Les solutions de sauvegarde doivent permettre d’augmenter la capacité de stockage et d’ajouter des utilisateurs ou des appareils en fonction des besoins, sans entraîner de coûts excessifs.

Coûts cachés

Au-delà des frais de licence de base, les coûts cachés peuvent inclure les contrats de maintenance et d’assistance en cours, les coûts associés au transfert ou à la récupération des données et les dépenses potentielles liées à la récupération des données en cas d’incident. Les entreprises doivent tenir compte de ces coûts cachés pour éviter les surprises budgétaires.

Comment choisir un outil de sauvegarde et de restauration sur le cloud

Le choix du meilleur outil de sauvegarde sur le cloud implique une évaluation systématique de vos besoins et priorités spécifiques. Commencez par évaluer le volume de données que vous devez sauvegarder, vos contraintes budgétaires et les exigences de conformité ou de sécurité. 

Tenez compte de facteurs tels que la rétention des données, l’évolutivité et le nombre d’utilisateurs ou d’appareils accédant à l’outil. Examinez aussi les caractéristiques de l’outil, telles que le chiffrement, la gestion des versions et la facilité d’utilisation, afin de vous assurer qu’elles correspondent à vos objectifs. 

Étudiez la réputation et la fiabilité du fournisseur de services, notamment ses antécédents en matière de sécurité des données et de temps de fonctionnement. Enfin, testez quelques options présélectionnées à l’aide d’essais gratuits, s’ils sont disponibles, et demandez des avis et des recommandations d’utilisateurs pour évaluer les performances réelles. 

Le meilleur outil de sauvegarde sur le cloud pour votre entreprise trouvera l’équilibre entre la satisfaction de vos besoins spécifiques, le respect de votre budget et la confiance dans la protection et l’accessibilité des données.

Sauvegardes sécurisées et tranquillité d’esprit avec NinjaOne

En tant que plateforme complète de gestion et de surveillance informatique, NinjaOne offre plusieurs fonctionnalités pour faciliter les sauvegardes sur le cloud. Il simplifie le processus de sauvegarde en offrant un contrôle et une surveillance centralisés des activités de sauvegarde sur plusieurs appareils et environnements. 

NinjaOne vous permet de planifier et d’automatiser les sauvegardes, garantissant ainsi que les données sont sauvegardées de manière cohérente et sécurisée sur le cloud. Il offre également des informations et des alertes permettant d’identifier les problèmes de sauvegarde ou les défaillances de manière proactive, ce qui permet une résolution rapide. L’interface conviviale de NinjaOne et ses rapports détaillés facilitent la gestion, la surveillance et l’optimisation de votre stratégie de sauvegarde sur le cloud, améliorant ainsi la protection et la disponibilité des données.

Si vous êtes prêt à essayer NinjaOne par vous-même, demandez à programmer une démonstration ou commencez votre essai de 14 jours et découvrez pourquoi tant d’entreprises et de MSP choisissent NinjaOne comme fournisseur !

Vous cherchez simplement d’autres conseils et guides détaillés ? Consultez notre blog et inscrivez-vous à Bento, notre bulletin hebdomadaire, pour recevoir des informations, des interviews et de l’inspiration directement dans votre messagerie !

Pour aller plus loin

La protection et la sécurisation des données importantes est un élément crucial pour toute entreprise. Avec NinjaOne Backup, vous pouvez protéger les données critiques de votre entreprise grâce à des solutions flexibles conçues pour le personnel d’aujourd’hui.

Pour en savoir plus sur NinjaOne Backup, participez à une visite guidée en direct, téléchargez notre guide de l’acheteur pour les solutions de sauvegarde ou commencez votre essai gratuit de la plateforme NinjaOne.

Vous pourriez aussi aimer

Prêt à devenir un Ninja de l’informatique ?

Découvrez comment NinjaOne peut vous aider à simplifier les opérations informatiques.
Voir la démo×
×

Voir NinjaOne en action !

En soumettant ce formulaire, j'accepte la politique de confidentialité de NinjaOne.

Commencez un essai gratuit du logiciel de gestion des terminaux classé N°1 sur G2

Pas de carte de crédit requise, accès complet à toutes les fonctionnalités.

Termes et conditions NinjaOne

En cliquant sur le bouton « J’accepte » ci-dessous, vous indiquez que vous acceptez les termes juridiques suivants ainsi que nos conditions d’utilisation:

  • Droits de propriété: NinjaOne possède et continuera de posséder tous les droits, titres et intérêts relatifs au script (y compris les droits d’auteur). NinjaOne vous accorde une licence limitée pour l’utilisation du script conformément à ces conditions légales.
  • Limitation de l’utilisation: Les scripts ne peuvent être utilisés qu’à des fins personnelles ou professionnelles internes légitimes et ne peuvent être partagés avec d’autres entités.
  • Interdiction de publication: Vous n’êtes en aucun cas autorisé à publier le script dans une bibliothèque de scripts appartenant à, ou sous le contrôle d’un autre fournisseur de logiciels.
  • Clause de non-responsabilité: Le texte est fourni « tel quel » et « tel que disponible », sans garantie d’aucune sorte. NinjaOne ne promet ni ne garantit que le script sera exempt de défauts ou qu’il répondra à vos besoins ou attentes particulières.
  • Acceptation des risques: L’utilisation du script est sous votre propre responsabilité. Vous reconnaissez qu’il existe certains risques inhérents à l’utilisation du script, et vous comprenez et assumez chacun de ces risques.
  • Renonciation et exonération de responsabilité: Vous ne tiendrez pas NinjaOne pour responsable des conséquences négatives ou involontaires résultant de votre utilisation du script, et vous renoncez à tout droit ou recours légal ou équitable que vous pourriez avoir contre NinjaOne en rapport avec votre utilisation du script.
  • EULA: Si vous êtes un client de NinjaOne, votre utilisation du script est soumise au contrat de licence d’utilisateur final qui vous est applicable (End User License Agreement (EULA)).