Aperçu et étapes de la gestion du cycle de vie des actifs

bannière de blog sur la gestion du cycle de vie des actifs

CINQ IDÉES PRATIQUES QUI VOUS AIDERONT DANS VOTRE TÂCHE.

Newsletter NinjaOne

Rejoignez d'autres MSP soucieux de la croissance et alimentez votre entreprise grâce à cinq conseils et tutoriels de taille réduite livrés dans votre boîte de réception chaque semaine.

Ne manquez aucune promotion, outil gratuit, événement, webinaire et mise à jour de nos produits. Abonnez-vous pour recevoir la newsletter hebdomadaire de NinjaOne.

Grow faster. Stress less.

Visit our Resources Center for more MSP content.
Lauren Ballejos      

Toutes les entreprises et organisations possèdent des actifs qui sont essentiels à leur réussite. Il est donc logique que la demande de services de gestion du cycle de vie des actifs augmente chaque année. Un rapport de SkyQuest sur le marché de la gestion d'actifs affirme : « Le marché mondial de la gestion d'actifs a été évalué à 250,12 milliards de dollars en 2021, et il devrait atteindre une valeur de 1113,53 milliards de dollars d'ici 2028. » Découvrez comment la gestion du cycle de vie des actifs fonctionne et profite aux entreprises du monde entier.

Qu'est-ce que la gestion du cycle de vie des actifs ?

La gestion du cycle de vie des actifs, également appelée ALM, est le processus qui consiste à optimiser les performances d'un actif tout au long de sa durée de vie. Il s'agit de gérer et de maintenir un bien depuis son acquisition jusqu'à sa destruction.

La gestion du cycle de vie des actifs (ALM) et la gestion du cycle de vie des actifs informatiques (ITAM) sont deux acronymes souvent utilisés de manière interchangeable dans le domaine informatique. Bien que les cinq étapes de l'ITAM soient similaires à celles de l'ALM, il s'agit de termes différents. L'ALM fait référence à la gestion du cycle de vie de tout actif, tandis que l'ITAM fait référence à la gestion du cycle de vie des actifs informatiques spécifiquement.

Pourquoi la gestion du cycle de vie des actifs est-elle importante ?

L'objectif principal de l'ALM est d'améliorer les performances d'un actif et d'augmenter sa durée de vie. Cette gestion minutieuse permet aux entreprises de gagner du temps et de l'argent à long terme. Il existe de nombreuses bonnes pratiques en matière de gestion des actifs informatiques qui aident les départements informatiques et les MSP à gérer leurs actifs de manière judicieuse.

Aujourd'hui, les entreprises et leurs services veulent économiser autant d'argent que possible, surtout avec l'inflation et les dépenses accrues. En effet, un récent rapport sur l'inflation aux États-Unis en 2022, publié par Statistica, annonce qu'"en Juillet 2022, les prix avaient augmenté de 8,5 % par rapport à Juillet 2021." Les logiciels, le matériel et les autres actifs informatiques ne sont pas bon marché, c'est pourquoi les services informatiques internes et les MSP s'efforcent de gérer avec soin les actifs dont ils disposent déjà.

Les 5 phases clés de la gestion du cycle de vie des actifs

Comme tout autre processus ou stratégie, l’ALM se décompose en plusieurs étapes ou phases. Les cinq phases de l’ALM sont la planification, l'acquisition, l'installation, la gestion, la maintenance et l'élimination.

1) Planification

La première étape du processus ALM est la planification. Un dirigeant, un gestionnaire ou une personne ayant de l'influence dans une entreprise identifie le besoin d'un actif et suit les étapes nécessaires pour l'acquérir.

2) Acquisition

L'acquisition est le processus consistant à recevoir et à ajouter de nouveaux actifs à une entreprise. Le matériel, les logiciels et autres dispositifs sont quelques exemples de biens informatiques courants que les MSP ou les services informatiques internes acquièrent régulièrement.

3) Installation

Après avoir acquis de nouveaux actifs, l'étape suivante consiste à les installer, c'est-à-dire à les mettre en service. Pour les actifs informatiques, cela signifie généralement la mise en place de matériel ou l'intégration de nouveaux logiciels dans les systèmes actuels.

4) Gestion

La gestion est essentielle pour prévenir les problèmes et maintenir un actif à sa productivité maximale. Grâce à une gestion et une maintenance régulières, vous pouvez augmenter l'efficacité de votre bien et prolonger sa durée de vie.

5) Élimination

La dernière étape du processus ALM est l'élimination. Lorsqu'un actif n'est plus utile ou ne fournit pas une valeur suffisante, il est cédé et remplacé par un nouvel actif.

Avantages de la gestion du cycle de vie des actifs

L'ALM et l'ITAM offrent tous deux de nombreux avantages pour une entreprise et ses services. Parmi les avantages courants de l'ALM, citons

Réduction des coûts

L'ALM permet aux entreprises de réduire leurs coûts et d'économiser leurs ressources. En suivant un cycle de vie ALM ou ITAM, les services peuvent gérer leurs actifs de façon judicieuse et réduire la nécessité de consacrer des ressources aux remplacements ou aux réparations.

Efficacité accrue

Chaque département informatique ou entreprise MSP souhaite tirer le maximum de productivité de ses actifs. L'ALM gère et entretient les actifs pour s'assurer qu'ils fonctionnent au maximum de leurs performances.

Diminution des dévaluations

Au fil du temps, la valeur d'un actif diminue. Conservez vos actifs en bon état grâce à l'ALM et réduisez la dépréciation.

Durée de vie prolongée

Étant donné qu'un actif est un investissement, les entreprises essaient souvent de prolonger la durée de vie de leurs actifs le plus longtemps possible. L'ALM optimise les actifs afin de prolonger leur durée de vie et de s'assurer qu'ils fonctionnent correctement lorsqu'ils sont utilisés.

Outils pour la gestion du cycle de vie des actifs

Il existe de nombreux outils sur le marché qui peuvent être utilisés pour effectuer la gestion du cycle de vie des actifs. Par exemple, NinjaOne propose un logiciel de gestion des actifs informatiques qui fournit un aperçu en temps réel de tous vos actifs informatiques.

Il est également possible d’utiliser les champs personnalisés de NinjaOne pour la gestion du cycle de vie des actifs. Les outils d'identification, de gestion et de surveillance sont quelques-uns des outils que NinjaOne propose et que tout logiciel ALM devrait inclure.

  • Outils d'identification

Les outils d'identification identifient et collectent des informations sur chaque actif que vous introduisez dans le système. Les processeurs, les lecteurs, les adaptateurs de réseau et les inventaires de logiciels sont des actifs informatiques que vous pourriez avoir besoin d'identifier.

  • Outils de gestion

Les outils de gestion vous permettent de gérer tous vos actifs à partir d'un panneau de contrôle centralisé. En outre, les logiciels ALM peuvent automatiser le processus de gestion pour vous aider à économiser du temps et des ressources.

  • Outils de monitoring

Les outils de surveillance permettent de suivre l'état opérationnel de vos actifs, leur coût, leur localisation, etc. Toute modification des actifs sera suivie et signalée automatiquement.

Prochaines étapes

NinjaOne facilite l'ALM et l'ITAM grâce à sa fonction de champs personnalisés et son logiciel ITAM. Pour plus d’informations sur nos outils ITAM et nos autres services, jetez un coup d'œil à notre site web. Commencez dès maintenant votre essai gratuit du logiciel RMM ou du logiciel ITAM, et découvrez pourquoi des milliers de professionnels de l'informatique ont choisi d’utiliser NinjaOne.

CINQ IDÉES PRATIQUES QUI VOUS AIDERONT DANS VOTRE TÂCHE.

Newsletter NinjaOne

Rejoignez d'autres MSP soucieux de la croissance et alimentez votre entreprise grâce à cinq conseils et tutoriels de taille réduite livrés dans votre boîte de réception chaque semaine.

Ne manquez aucune promotion, outil gratuit, événement, webinaire et mise à jour de nos produits. Abonnez-vous pour recevoir la newsletter hebdomadaire de NinjaOne.