Retour d’expérience

Comment le Wickenburg Community Hospital a réduit la complexité et amélioré la sécurité grâce à la télégestion

Avec Derek Dominguez, Administrateur système
Photo de l'hôpital communautaire de Wickenburg

Terminaux pris en charge :

480

Avec NinjaOne depuis

2020

Entreprise

Wickenburg Community Hospital

siège social

Wickenburg, Arizona

SITE INTERNET

Le Wickenburg Community Hospital est une organisation de soins de santé à but non lucratif qui gère des hôpitaux et des cliniques communautaires ruraux dans la région de Wickenburg, en Arizona aux États-Unis. L’hôpital de Wickenburg est un CAH (Critical Access Hospital) et un centre de traumatologie de niveau IV, qui répond aux besoins des résidents de la région d’une surface de 8540 kilomètres carrés. Ils fournissent des services de santé et de bien-être de qualité où le patient, la famille et la communauté sont prioritaires.

Derek Dominguez est un administrateur de systèmes et l’un des trois techniciens chargés de fournir des services de gestion et d’assistance informatiques aux soignants et au personnel de Wickenburg. Lorsque Derek est arrivé à Wickenburg en tant que technicien d’assistance informatique, l’équipe s’appuyait fortement sur des dépannages en personne ou sur une version obsolète de TeamViewer pour fournir une assistance. En plus de TeamViewer, Wickenburg a utilisé la suite PDQ (PDQ Deploy et PDQ Inventory) pour la gestion des actifs et le déploiement des logiciels.  « Lorsque j’ai commencé, explique Derek, nous n’avions pas vraiment de visibilité sur nos appareils gérés et nous ne pouvions pas être proactifs dans notre prestation de services. »

Peu après l’arrivée de Derek dans l’organisation, l’un de leurs postes de travail a été compromis parce qu’il utilisait une version obsolète de TeamViewer. « La compromission a considérablement accéléré notre calendrier de mise à jour de notre pile technologique de gestion informatique », explique Derek, qui a de l’expérience en matière de cybersécurité.

Derek explique : « Nous étions seulement à la recherche d’un remplacement pour TeamViewer avant de tomber sur NinjaOne » L’une des caractéristiques qui a incité l’équipe de Wickenburg à explorer Ninja est la possibilité d’utiliser l’une des multiples options de basculement (failover) à distance. « En raison de la compromission, nous voulions vraiment passer à un nouvel outil de contrôle à distance et le fait de disposer de plusieurs options intégrées était parfait pour nous », explique Derek.

En explorant les options de contrôle à distance, ils ont découvert le logiciel de gestion des terminaux de Ninja. « Pendant notre démonstration, nous avons vu que nous pouvions remplacer TeamViewer, PDQ Deploy et PDQ Inventory par un seul outil. De plus, il est entièrement intégré, de sorte que nous pouvons accéder à distance à un appareil ou déployer un logiciel à partir du même écran sur lequel nous obtenons les détails du matériel et du logiciel. Le fait de disposer d’un seul outil pour gérer entièrement nos quelque 500 postes de travail et serveurs réduit considérablement le coût et la complexité de notre pile technologique de gestion informatique », déclare Derek.

Depuis qu’il est devenu partenaire au début de 2020, NinjaOne est devenu le principal logiciel de gestion informatique pour Derek et les autres membres de son équipe. « Je ne peux pas imaginer comment nous trois pourrions gérer tous ces appareils répartis sur plusieurs sites sans un outil comme Ninja. J’ai tellement de contrôle et d’accès – tout ce que j’ai besoin de faire, je peux le faire dans Ninja. Sans cela, je devrais souvent me rendre physiquement jusqu’à une machine, obtenir les données dont j’ai besoin, puis commencer à résoudre le problème », explique Derek.

Avec plusieurs sites dans la région de Wickenburg , dont l’un se trouve à une heure de route, la possibilité de gérer les appareils à distance représente un gain de temps considérable. « Comme je peux résoudre neuf problèmes sur dix complètement à distance, Ninja me fait gagner au moins une heure rien qu’en temps de déplacement chaque jour. Qu’il s’agisse de 15 minutes de marche plusieurs fois par jour pour se rendre dans un bâtiment voisin ou de deux heures de route aller-retour pour se rendre sur un site éloigné. Je peux consacrer cette heure (ou ces heures) à fournir une assistance à nos soignants et notre personnel », explique Derek.

Wickenburg possède deux serveurs particulièrement essentiels et compte sur Ninja pour les gérer plus efficacement : un serveur de téléphonie VOIP et un serveur de fichiers pour les dossiers médicaux des patients. Si les performances de l’un de ces serveurs sont entravées ou si l’un d’entre eux tombe en panne, la productivité de tous les employés serait considérablement affectée et les soins délivrés aux patients pourraient en pâtir. Derek et son équipe ont mis en place une série d’alertes et d’automatismes personnalisés pour garantir le bon fonctionnement de ces serveurs. « Il est extrêmement important que nous soyons en mesure d’identifier tout problème potentiel avec ces serveurs avant qu’il ne devienne un vrai problème. Qu’il s’agisse d’une défaillance potentielle du disque, de performances irrégulières ou de problèmes d’accès, nous sommes en mesure de créer des alertes pour y remédier de façon proactive. Nous avons également automatisé un grand nombre de tâches essentielles, telles que la sauvegarde et l’application de correctifs pour ces serveurs, afin qu’elles puissent être effectuées en dehors des heures normales de soins, ce qui minimise l’impact sur les opérations commerciales et les soins aux patients », explique Derek. « Après avoir investi du temps dans la mise en place de ces automatismes, ils ont été peu ou pas touchés depuis. »

Outre la protection des serveurs essentiels, Wickenburg a déployé Ninja sur tous les terminaux de ses employés et sur les appareils utilisés par le personnel soignant. « La sécurité des dispositifs est évidemment une priorité absolue pour nous, étant donné que nous devons être conformes à la loi HIPAA », explique Derek. « Nous automatisons l’application de correctifs pour tous nos appareils et nous recherchons activement une conformité à 100 % des correctifs. » En outre, Ninja est essentiel pour l’assistance directe : « Lorsque quelqu’un appelle, je peux faire une recherche rapide et voir quel appareil il utilise, ce qui est essentiel car de nombreux appareils sont partagés. Une fois que j’ai trouvé l’appareil, je peux rapidement intervenir et résoudre les problèmes auxquels il est confronté afin que l’utilisateur puisse se consacrer à ses patients », explique Derek. Les inventaires en temps réel du matériel et des logiciels sont également essentiels pour Derek et son équipe. Ils sont en mesure de classer rapidement par ordre de priorité les appareils qui ont besoin d’une mise à jour du matériel ou du système d’exploitation, d’obtenir une approbation budgétaire et de mettre à niveau ces appareils pour obtenir de meilleures performances.

« Je suis très heureux que nous ayons choisi NinjaOne. Nous avons pu réduire la complexité en consolidant notre pile de technologies de gestion informatique en un seul logiciel, réduire les coûts des licences logicielles et rendre l’équipe plus efficace, tout cela en passant à NinjaOne », explique Derek. « À Wickenburg, nous nous efforçons d’être un leader de classe mondiale en matière de santé et de bien-être pour les communautés que nous servons. L’équipe informatique a pour objectif d’être une assistance d’excellence pour nos incroyables soignants. »

Autres cas clients

Avec Fabrice ABIDA, Lead WorkstationOps de Maisons du Monde
Avec Piotr DANNAY, Directeur Technique Easy Service Informatique
MSP RMM software by NinjaRMM

Prêt à devenir un Ninja de l’informatique ?

Voir la démo×
×

Voir NinjaOne en action !

En soumettant ce formulaire, j'accepte la politique de confidentialité de NinjaOne.