Voir la démo×
×

Voir NinjaOne en action !

En soumettant ce formulaire, j'accepte la politique de confidentialité de NinjaOne.

Comment choisir le meilleur outil de surveillance d’Hyper-V ou de VMware en 2024

VMware monitoring tools blog banner

Lorsqu’il s’agit de virtualisation et de machines virtuelles (MV), on se retrouve vite confronté à un ensemble de défis uniques et complexes. Les machines virtuelles (telles que celles créées avec VMware ou Hyper-V) consomment souvent les ressources différemment du matériel physique, ce qui entraîne un ensemble bien spécifique de risques et de problèmes de performance potentiels. Les CPU, la mémoire, le stockage, les LUN (numéro d’unité logique), les interfaces réseau et le matériel auxiliaire doivent tous être gérés. Il peut y avoir un certain nombre de « facteurs fluctuants » à prendre en compte dans l’ensemble.

Les professionnels de l’informatique doivent comprendre comment fonctionnent les machines virtuelles sur leur réseau, comment les maintenir en bon état et comment les optimiser tout en minimisant les risques. Pour un dépannage et un triage rapides, il faut remonter le plus vite possible à la cause première d’un problème. On ne saurait donc trop insister sur l’importance de la surveillance d’Hyper-V ou sur la surveillance de VMWare. Comment les professionnels de l’informatique peuvent-ils relever ce défi ?

Qu’est-ce qu’une machine virtuelle (MV) ?

Dans sa forme la plus simple, une machine virtuelle est un système informatique fonctionnant sur un logiciel plutôt que sur du matériel. Cela regroupe deux types de machines virtuelles, chacune ayant un objectif spécifique : les machines virtuelles de système et les machines virtuelles de processus.

Deux types de machines virtuelles

Machines virtuelles de système

Ce type de MV remplacera l’intégralité d’un système informatique, y compris l’exécution d’un système d’exploitation complet et de tous les autres logiciels que cela implique. Elles sont généralement utilisés pour exécuter des programmes sur un système d’exploitation autre que celui de la machine hôte. (Par exemple, l’exécution d’un logiciel Windows sur une machine Linux) Elles sont également utilisés pour exécuter plusieurs instances de machines virtuelles côte à côte afin d’utiliser plus efficacement le matériel. 

Machines virtuelles de processus

Ces MV sont créées dans l’unique but d’exécuter un seul processus ou une seule application. Dans ce cas, la machine virtuelle n’existe que lorsque le processus est en cours d’exécution (et disparaît lorsque le processus ou l’application se termine). Les émulateurs en sont un bon exemple, car la plupart d’entre eux se lancent en arrière-plan, parallèlement au logiciel qu’ils aident à exécuter. Lorsque cette application est fermée, l’émulateur (MV) se ferme également. 

Le rôle des machines virtuelles dans les entreprises

De par leur usage de plus en plus courant dans les infrastructures d’entreprise, les machines virtuelles constituent des outils essentiels, au même titre que les postes de travail physiques, les appareils, les imprimantes et les serveurs sur le réseau. Selon l’entreprise, la MV peut avoir son rôle à jouer dans n’importe quel domaine, du développement aux tests d’applications en passant par le stockage et la duplication de l’espace de travail.

Les machines virtuelles devenant essentielles à l’informatique sur site et au cloud, elles s’ajoutent au matériel physique en termes d’infrastructure d’entreprise. Elles permettent aux entreprises de développer et de tester des applications de manière sûre et efficace, d’améliorer leur capacité de stockage, de dupliquer les espaces de travail, de travailler à distance et de maximiser la flexibilité en ce qui concerne les systèmes d’exploitation.

Comment les entreprises créent des machines virtuelles

Lorsqu’il s’agit de créer une machine virtuelle, il existe plusieurs solutions. Comme indiqué dans le titre, Hyper-V et VMware sont les deux plus connues et les plus utilisées.

Hyper-V est la solution MV de Microsoft et est un hyperviseur Windows. (Il est préinstallé avec Windows 10 Pro, Enterprise et Education) Hyper-V permet aux responsables informatiques de virtualiser les systèmes d’exploitation et le matériel comme les disques durs et les commutateurs de réseau.

Vous ne travaillez pas dans un environnement Windows ? VMware propose des solutions de virtualisation pour Linux ou Mac OS X (et pour Windows aussi). VMware Workstation est fourni pour les applications Linux et Windows et est gratuit pour une utilisation non commerciale. VMware Fusion est le pendant de l’OS X adapté à Apple.

L’importance d’une solution de surveillance des machines virtuelles

Pour en revenir au défi que représente la surveillance de ces systèmes critiques, nous devons savoir quel type d’information est important. Pourquoi le suivi est-il si important ?

Que vous achetiez ou construisiez une solution, la surveillance et la gestion des terminaux devraient vous permettre d’avoir une vue d’ensemble :

  • Fonction et performance du matériel, y compris la température, la tension, les capteurs, etc.
  • Capacité de l’unité centrale et charge des ressources, limitation de l’unité centrale et temps de disponibilité du processeur
  • Capacité et ballooning de la mémoire
  • Temps de latence vers les unités de stockage
  • Utilisation des ressources et performances des machines virtuelles

Choisir entre acheter ou créer une solution de surveillance des MV

Comme pour la plupart des défis informatiques, moins il faut d’outils pour accomplir ces tâches, mieux c’est. Votre but est d’améliorer l’efficacité de votre système informatique, et non de la réduire (c’est pourquoi la création de votre propre solution de surveillance des machines virtuelles n’est pas toujours la meilleure idée, à moins qu’elle ne remplisse toutes les fonctions nécessaires à elle seule)

Caractéristiques des outils de surveillance pour Hyper-V et VMware

Examinons de plus près les caractéristiques communes des outils de surveillance pour Hyper-V ou VMware, et vous pourrez décider par vous-même quelle solution de surveillance de MV convient le mieux à votre entreprise :

Surveillance de l’état de santé de la MV

L’outil doit surveiller l’état des composants matériels de l’hôte ESX/ESXi, tels que le processeur, la mémoire, le ventilateur, la tension, l’alimentation, la température, le stockage et la batterie, tout en fournissant des alertes dans tous ces domaines.

Surveillance des performances des machines virtuelles

L’outil doit mesurer la latence et les vitesses de lecture et d’écriture pour chaque hôte et chaque machine virtuelle connectés au datastore afin de permettre un audit comparatif des performances. Il devrait être en mesure de vous indiquer des problèmes de ressources matérielles et autres problèmes. Des informations supplémentaires sont nécessaires pour remédier à la situation, et il est donc important de pouvoir recueillir des données précises telles que la mémoire réservée et la mémoire hôte utilisée. Tout cela aide le responsable informatique à résoudre les problèmes de saturation des ressources et l’instabilité du réseau qui en découle. 

Surveillance du réseau de la MV

L’outil idéal mesure l’utilisation du CPU et de la mémoire pour chaque machine virtuelle et ajuste l’allocation de la mémoire afin de libérer des ressources pour d’autres MV. En général, l’outil de surveillance doit être capable d’examiner les performances du réseau en suivant l’utilisation globale et la bande passante au niveau de l’hôte et de la machine virtuelle.

Rapport et alertes de la MV

Vous devez être en mesure de définir des notifications pour les indicateurs de performance clés afin d’être alerté lorsque des problèmes se profilent à l’horizon. L’outil doit permettre d’accélérer la remédiation et de produire des rapports qui peuvent aider à la planification et à l’entretien de l’infrastructure. (En d’autres termes, la bonne solution de monitoring des machines virtuelles est celle qui facilite la vie des professionnels de l’informatique)

Amélioration du service en surveillant les performances des machines virtuelles

La plupart des responsables informatiques utilisent un outil de surveillance des performances des machines virtuelles pour collecter des données et des mesures et comparer les rapports mensuels ou hebdomadaires afin de s’assurer que tout fonctionne correctement et qu’aucun problème ne risque de faire boule de neige. Après quelques mois de collecte de données, vous serez en mesure de dégager des tendances, de rationaliser la planification de vos ressources et d’identifier les machines virtuelles problématiques qui subissent des pannes ou des ralentissements répétés.

Les données collectées par un outil de reporting pour Hyper-V ou VMware sont très utiles pour montrer aux dirigeants de l’entreprise la part des ressources physiques utilisée par les machines virtuelles et les mesures d’optimisation mises en place, ce qui constitue souvent une étape nécessaire pour obtenir davantage de ressources matérielles.

Les meilleurs outils de surveillance pour VMware en 2024

Il existe de nombreux outils de surveillance pour VMWare et Hyper-V compétitifs sur le marché. Dans ce comparatif, nous allons examiner quelques-uns des meilleurs outils de surveillance pour VMware en 2024.

NinjaOne

Saviez-vous que la solution de gestion des terminaux de NinjaOne fournit également les outils de surveillance et d’analyse des machines virtuelles que vous recherchez ? En tant que solution globale de surveillance et de gestion à distance, NinjaOne peut tout gérer, du matériel aux applications, sur toutes sortes d’infrastructures, y compris hybrides et virtuelles. NinjaOne fonctionne sous Linux, Windows et Mac OS X. Il s’agit d’une solution complète qui facilite la gestion de l’infrastructure informatique pour les responsables informatiques de tous bords.

SolarWinds® Virtualization Manager (VMAN)

La suite SolarWinds pour la surveillance et le dépannage des réseaux comprend un ensemble d’outils de surveillance et de test des performances des machines virtuelles. Baptisée VMAN, leur solution offre une surveillance fiable des machines virtuelles, une gestion des performances, une planification de la capacité et une optimisation. VMAN offre aux responsables informatiques une vision complète des performances, de la capacité et de l’utilisation des machines virtuelles, ainsi que des recommandations pour optimiser les machines virtuelles, sans avoir besoin de se connecter à un hyperviseur.

LogicMonitor

LogicMonitor est un logiciel de surveillance de réseau et d’infrastructure assez complet, conçu pour fournir des informations et surveiller tous les types d’infrastructures informatiques. Il utilise des modèles de surveillance pour fonctionner avec un large éventail d’écosystèmes et de solutions, y compris des logiciels de virtualisation tels que VMWare. Ces modèles définissent les fonctions du logiciel LogicMonitor en termes de découverte de l’infrastructure et du réseau, de surveillance des performances et d’alerte.

Veeam One

Veeam One assure la surveillance des environnements virtuels et physiques et est compatible avec les agents Veeam, VMware vSphere et Microsoft Hyper-V. Veeam One offre une surveillance en temps réel 24h/24, 7j/7, des rapports et des alertes pour les machines virtuelles, y compris la possibilité de définir des alertes spécifiques pour les applications critiques fonctionnant sur des machines virtuelles.

Turbonomic

Turbonomic est souvent considéré comme un outil de surveillance des infrastructures cloud et hybrides, mais il peut également gérer la surveillance des machines virtuelles. Il s’agit d’un outil de gestion des ressources applicatives axé sur la performance, la conformité et les coûts. Cette solution surveille l’ensemble de la pile d’applications, y compris les composants virtuels qui peuvent être impliqués. L’objectif est de réduire l’encombrement des ressources et de fournir des niveaux de performance plus élevés à tout moment. 

Surveillez vos machines virtuelles avec NinjaOne

Vos machines virtuelles nécessitent un ensemble unique de connaissances et d’outils, et la bonne solution de surveillance et d’alertes des performances des machines virtuelles contribuera grandement à garantir un réseau et une configuration de MV stables, fiables et optimisés.

Le bon outil dépend de l’utilisateur, comme c’est souvent le cas. (Seul un nombre très restreint d’utilisateurs peut envisager la création d’une solution.) Les fonctionnalités complètes de NinjaOne répondent aux besoins d’un très large éventail d’utilisateurs finaux, des entreprises aux fournisseurs de services gérés en passant par les DVA. En effet, moins vous avez d’outils à gérer, plus simple est votre vie. Commencez à utiliser NinjaOne dès aujourd’hui en utilisant cette version d’essai gratuite.

Pour aller plus loin

Les principes fondamentaux de la sécurité des appareils sont essentiels à votre posture de sécurité globale. NinjaOne facilite l’application de correctifs, le durcissement, la sécurisation et la sauvegarde des données de tous les appareils de façon centralisée, à distance et à grande échelle.
Pour en savoir plus sur NinjaOne Backup, participez à une visite guidée en direct ou commencez votre essai gratuit de la plateforme NinjaOne.

Vous pourriez aussi aimer

Prêt à devenir un Ninja de l’informatique ?

Découvrez comment NinjaOne peut vous aider à simplifier les opérations informatiques.

Termes et conditions NinjaOne

En cliquant sur le bouton « J’accepte » ci-dessous, vous indiquez que vous acceptez les termes juridiques suivants ainsi que nos conditions d’utilisation:

  • Droits de propriété: NinjaOne possède et continuera de posséder tous les droits, titres et intérêts relatifs au script (y compris les droits d’auteur). NinjaOne vous accorde une licence limitée pour l’utilisation du script conformément à ces conditions légales.
  • Limitation de l’utilisation: Les scripts ne peuvent être utilisés qu’à des fins personnelles ou professionnelles internes légitimes et ne peuvent être partagés avec d’autres entités.
  • Interdiction de publication: Vous n’êtes en aucun cas autorisé à publier le script dans une bibliothèque de scripts appartenant à, ou sous le contrôle d’un autre fournisseur de logiciels.
  • Clause de non-responsabilité: Le texte est fourni « tel quel » et « tel que disponible », sans garantie d’aucune sorte. NinjaOne ne promet ni ne garantit que le script sera exempt de défauts ou qu’il répondra à vos besoins ou attentes particulières.
  • Acceptation des risques: L’utilisation du script est sous votre propre responsabilité. Vous reconnaissez qu’il existe certains risques inhérents à l’utilisation du script, et vous comprenez et assumez chacun de ces risques.
  • Renonciation et exonération de responsabilité: Vous ne tiendrez pas NinjaOne pour responsable des conséquences négatives ou involontaires résultant de votre utilisation du script, et vous renoncez à tout droit ou recours légal ou équitable que vous pourriez avoir contre NinjaOne en rapport avec votre utilisation du script.
  • EULA: Si vous êtes un client de NinjaOne, votre utilisation du script est soumise au contrat de licence d’utilisateur final qui vous est applicable (End User License Agreement (EULA)).