Voir la démo×
×

Voir NinjaOne en action !

EDR vs XDR : Quelle est la différence ?

Les cybermenaces étant en constante évolution , les entreprises doivent garder une longueur d’avance. Pour ce faire, ils ont besoin de solutions de sécurité performantes pour détecter les menaces et y répondre en temps réel. Deux de ces solutions ont gagné en importance : la détection et la réponse des terminaux (Endpoint Detection and Response (EDR)) et la détection et la réponse étendues (Extended Detection and Response (XDR)). Cet article se penche sur la distinction entre EDR et XDR, sur la nature de ces solutions, sur leurs caractéristiques et comment choisir entre les deux.

Qu’est-ce que la détection et la réponse des terminaux (EDR) ?

La détection et la réponse des terminaux (EDR) est une technologie de cybersécurité qui surveille les événements au niveau des terminaux et collecte des données télémétriques. Les solutions d’EDR fournissent une analyse en temps réel de l’activité des utilisateurs et des appareils, ce qui permet aux équipes de sécurité de détecter les activités malveillantes, d’enquêter sur les incidents suspects et de réagir rapidement face aux menaces.

Un terminal peut être n’importe quel appareil connecté à un réseau, y compris des ordinateurs portables, des smartphones ou des serveurs. Les solutions d’EDR assurent une surveillance et une réponse continues face aux menaces avancées afin d’aider les entreprises à protéger leurs données.

Qu’est-ce que la détection et la réponse étendues (XDR) ?

Extended Detection and Response (XDR) est une solution de sécurité plus récente qui accroît les capacités de l’EDR. L’XDR recueille et met automatiquement en corrélation les données de plusieurs couches de sécurité (terminaux, réseau, e-mails, serveurs et charges de travail du cloud), et pas seulement celles des terminaux. En adoptant une approche plus globale, l’XDR offre une vision plus complète du panorama des menaces, ce qui permet une détection et une réponse plus rapides.

EDR vs XDR : Caractéristiques

L’EDR et l’XDR offrent tous deux des caractéristiques qui peuvent améliorer de façon significative le dispositif de sécurité d’une entreprise. Les outils d’EDR sont généralement dotés de fonctions de recherche de menaces, d’analyse comportementale et d’évaluation des vulnérabilités. Ils peuvent identifier les activités suspectes, analyser leur comportement pour déterminer si elles sont malveillantes et évaluer la vulnérabilité du terminal face à ces menaces.

En revanche, l’XDR ne se contente pas d’intégrer ces fonctionnalités, mais y ajoute l’analyse du trafic réseau, la gestion des informations et des événements de sécurité (Security Information and Event Management (SIEM)) et la sécurité sur le cloud. Il peut mettre en corrélation des informations provenant de diverses sources afin de détecter plus précisément les menaces complexes. En centralisant toutes les données relatives à la sécurité, l’XDR offre une vue unifiée du panorama des menaces, ce qui permet de réagir plus rapidement et plus efficacement.

EDR vs XDR : Comment choisir

Le choix entre l’EDR et l’XDR dépend des besoins particuliers de votre entreprise. Si vous êtes à la recherche d’une solution axée sur la sécurité des terminaux et que vous avez déjà mis en place d’autres mesures de sécurité, l’EDR pourrait être la solution idéale. Il offre de solides capacités de détection et de réponse aux menaces au niveau des terminaux.

Cependant, si vous recherchez une solution plus complète qui intègre des données provenant de plusieurs niveaux de sécurité et permettant une meilleure visibilité et une réponse plus rapide, XDR serait plus approprié. L’XDR est particulièrement bénéfique pour les entreprises dotées d’environnements informatiques complexes, car il offre une vision plus intégrée et globale de leur posture de sécurité.

Sécurité de l’EDR et de l’XDR

En conclusion, l’EDR et l’XDR offrent tous deux de solides capacités de sécurité. Alors que l’EDR se concentre sur la sécurité des terminaux, l’XDR fournit une vue d’ensemble plus complète de la sécurité en intégrant des données provenant de diverses sources. Le choix entre les deux dépend de vos besoins spécifiques en matière de sécurité et de la complexité de votre environnement informatique.

N’oubliez pas que l’objectif ultime est de protéger votre entreprise contre les cybermenaces. Que vous choisissiez l’EDR ou l’XDR, l’important est de vous assurer que la solution choisie s’aligne sur votre stratégie de sécurité et vous aide à atteindre cet objectif.

Étapes suivantes

La création d'une équipe informatique efficace et performante nécessite une solution centralisée qui agit en tant qu'outil principal de prestation de services. NinjaOne permet aux équipes informatiques de surveiller, gérer, sécuriser et prendre en charge tous leurs appareils, où qu'ils se trouvent, sans avoir besoin d'une infrastructure complexe sur site.

Pour en savoir plus sur la NinjaOne Endpoint Management, proftez d'une démonstration, oud'un essai gratuit de la plateforme NinjaOne.

Vous pourriez aussi aimer

Prêt à devenir un Ninja de l’informatique ?

Découvrez comment NinjaOne peut vous aider à simplifier vos opérations informatiques