Qu’est-ce qu’un circuit virtuel ?

L’émergence du circuit virtuel a ouvert la voie à une transformation de l’informatique. Ces connexions non physiques, établies entre deux appareils réseau, ont révolutionné les processus de transfert de données. En tirant parti de la commutation par paquets les circuits virtuels assurent une communication efficace et fiable entre les réseaux. 

Qu’est-ce qu’un circuit virtuel ?

Un circuit virtuel (CV) est une connexion établie entre deux appareils réseau où s’effectue un transfert de données. Contrairement aux circuits physiques, ces connexions virtuelles ne sont pas associées à un chemin physique dédié. Elles s’appuient à la place sur la technologie de commutation par paquets pour transmettre les données sur les réseaux.

Fonctionnement

Le fonctionnement d’un circuit virtuel peut être comparé à une conversation téléphonique. Lorsqu’un appel est initié, une connexion est établie, ce qui facilite l’échange d’informations. De même, un circuit virtuel établit un chemin pour la transmission de données entre deux nœuds du réseau. Les paquets de données empruntent ce chemin et atteignent le destinataire désigné.

Types

Les circuits virtuels peuvent être classés en deux catégories :

  1. Permanents : il s’agit de connexions virtuelles préétablies qui restent intactes, indépendamment de la transmission des données. Ils s’apparentent à une ligne directe entre deux parties, prête à communiquer à tout moment.
  2. Commutés : contrairement aux CV permanents, les CV commutés sont des connexions temporaires établies pour la durée d’une session de transfert de données. Une fois la session terminée, la connexion prend fin.

Avantages

L’utilisation de circuits virtuels présente plusieurs avantages :

  • Une utilisation efficace des ressources : Les CV facilitent les connexions multiples sur un seul chemin physique, optimisant ainsi l’utilisation des ressources. Cette efficacité se traduit par des économies en matière de coûts, un facteur critique dans le fonctionnement des grands réseaux.
  • Un transfert fiable des données : Avec un chemin dédié pour chaque connexion, les circuits virtuels garantissent que les paquets de données atteignent leur destination dans le bon ordre. Cette fiabilité améliore la qualité globale de la transmission des données.

Inconvénients

Malgré leurs avantages, les circuits virtuels présentent également certains inconvénients :

  • La configuration : l’établissement d’un CV nécessite une phase de configuration qui peut entraîner des retards. Ceci est particulièrement visible pour les CV commutés, où une nouvelle connexion doit être créée pour chaque session de transfert de données.
  • Une flexibilité limitée : les CV permanents, en raison de leur nature même, manquent de flexibilité. Ils sont incapables de s’adapter à l’évolution des conditions du réseau, ce qui peut affecter les performances.

En résumé

Les circuits virtuels, avec leur méthode unique de transmission de données, jouent un rôle essentiel dans les télécommunications modernes. S’ils offrent de nombreux avantages, tels que l’efficacité des ressources et la fiabilité du transfert de données, ils posent également des problèmes tels que le temps d’installation et une flexibilité limitée. Malgré les défis qu’ils posent, leurs avantages l’emportent largement sur ces inconvénients dans de nombreux cas. À l’avenir, il est certain que les circuits virtuels continueront à jouer un rôle déterminant dans l’évolution de l’informatique.

Pour aller plus loin

Créer une équipe informatique efficace et performante nécessite une solution centralisée qui soit l’outil principal pour fournir vos services. NinjaOne permet aux équipes informatiques de surveiller, gérer, sécuriser et prendre en charge tous les appareils, où qu’ils soient, sans avoir besoin d’une infrastructure complexe sur site.

Pour en savoir plus sur NinjaOne Endpoint Management, participez à une visite guidée ou commencez votre essai gratuit de la plateforme NinjaOne.

Vous pourriez aussi aimer

Qu’est-ce que la virtualisation ? Définition et présentation générale

Qu’est-ce que la superposition des fenêtres ?

Qu’est-ce qu’un pilote informatique ?

Qu’est-ce que la surveillance des performances des applications (Application Performance Management (APM))?

Qu’est-ce que la virtualisation ? Définition et présentation générale

Qu’est-ce que la gestion des changements ITIL ? Définition et présentation générale

Qu’est-ce que le DDI ? DNS, DHCP, et gestion des adresses IP

Qu’est-ce que le traçage distribué ?

Qu’est-ce que le dépannage réseau ?

Qu’est-ce qu’un écran bleu de la mort (Blue Screen of Death (BSOD)) ?

Qu’est-ce que AWS CloudTrail ? Définition et présentation générale

Qu’est-ce que le service UPnP Device Host?

Prêt à devenir un Ninja de l’informatique ?

Découvrez comment NinjaOne peut vous aider à simplifier vos opérations informatiques

Voir la démo×
×

Voir NinjaOne en action !

En soumettant ce formulaire, j'accepte la politique de confidentialité de NinjaOne.

Commencez un essai gratuit du logiciel de gestion des terminaux classé N°1 sur G2

Pas de carte de crédit requise, accès complet à toutes les fonctionnalités.