La Sécurité Des Écoles En 2021 : Les Principaux Défis Informatiques De La Gestion Des Dispositifs et Du Cloud Hybride

CINQ IDÉES PRATIQUES QUI VOUS AIDERONT DANS VOTRE TÂCHE.

Newsletter NinjaOne

Rejoignez d'autres MSP soucieux de la croissance et alimentez votre entreprise grâce à cinq conseils et tutoriels de taille réduite livrés dans votre boîte de réception chaque semaine.

Ne manquez aucune promotion, outil gratuit, événement, webinaire et mise à jour de nos produits. Abonnez-vous pour recevoir la newsletter hebdomadaire de NinjaOne.

Grow faster. Stress less.

Visit our Resources Center for more MSP content.
Kodie Dower      

À l'aube de la nouvelle année scolaire, les responsables informatiques des établissements scolaires sont confrontés aux mêmes difficultés que d'autres secteurs depuis la transition vers les modèles à distance et hybrides. En particulier, l'augmentation constante du nombre d'appareils, d'applications SaaS et d'environnements hybrides ou multi-clouds a mis à rude épreuve une approche largement décentralisée de la gestion informatique, qui ne peut tout simplement pas répondre aux même exigences qu’une organisation moderne.

L'année dernière, dans l'émission NinjaOne Sécurité de la Rentrée Scolaire de NinjaOne, nous avons constaté que le nombre d'appareils utilisés par les enseignants pour l'enseignement quotidien augmentait rapidement, mais qu'une approche mixte de la sécurité des appareils était un obstacle que de nombreuses organisations n'avaient pas encore maîtrisé. Par exemple, de nombreuses écoles avaient mis en place une politique de "bring-your-own-device" (apportez votre propre ordinateur) et n'exigeaient que peu ou pas de logiciels de sécurité, tels que des antivirus ou des logiciels d'authentification, à installer sur les appareils. Bien que la sécurité des écoles évolue, ce type de négligence peut entraîner des fuites de données, des vols ou des ransomwares. Cette croissance du nombre d’appareils ne montre aucun signe de ralentissement non plus. Un rapport récent d'IDC a révélé une forte croissance du marché des appareils, y compris les outils utilisés pour l'enseignement quotidien comme les ordinateurs de bureau, les netbooks et les tablettes.

Cette année, alors que nous avons étudié le paysage et examiné les nouveaux rapports et les données de notre récent Global Tech Debt nous avons trouvé quelques points positifs mais aussi des défis persistants à l'horizon. Dans ce billet, nous examinerons les défis actuels de l'informatique dans le secteur de l'éducation et comment ces dirigeants peuvent améliorer l'efficacité de leurs opérations informatiques. Qu'il s'agisse de s'associer à un fournisseur de services gérés (MSP) ou d'adopter une nouvelle plateforme unifiée d'opérations informatiques pour gérer les choses elles-mêmes, il existe désormais des options pour créer une organisation plus sûre et plus efficace.

Menaces De Cybersécurité Pour Les Écoles En 2021

 

Tout comme l'année dernière, qui a connu le plus grand nombre de cyberattaques jamais enregistrées contre les écoles primaires et secondaires et les établissements d'enseignement supérieur, les professeurs et les étudiants sont toujours exposés aux menaces de cybersécurité. Les ransomwares, le hameçonnage (phising), le déni de service et les violations de données sont tous en hausse, car l'apprentissage à distance et l'afflux de nouveaux appareils et de classes virtuelles offrent de nouvelles possibilités aux attaquants potentiels. En 2020, certains des plus grands districts scolaires et universités des États-Unis ont été victimes de cyberattaques, notamment les écoles publiques du Clark County Public Schools dans le Nevada, le Baltimore School District, l'UC San Francisco et l'Université de l'Utah.

Les ransomwares sont l'un des incidents de cybersécurité les plus dévastateurs auxquels les écoles sont confrontées. Toutes les écoles ne disposent pas de sauvegardes étendues et à jour et, pour celles qui en disposent, il arrive qu'elles paient quand même la rançon, dans l'espoir que les attaquants ne divulguent pas les données volées.

Dans le cas d'un district scolaire du Missouri qui a surmonté une attaque par ransomware sans payer la rançon, les sauvegardes du système ont été essentielles pour surmonter l'incident. Le district disposait de plus de 300 systèmes différents utilisés pour le fonctionnement de son système scolaire, allant des logiciels de gestion de l'apprentissage aux systèmes de vidéo-surveillance, en passant par les interphones de classe et les systèmes de connectivité sans fil. Cela illustre l'empreinte technologique croissante des écoles modernes, les zones potentiellement exploitables par des acteurs malveillants et la nécessité d'une plateforme unifiée pour les opérations informatiques.

Ces attaques ne font pas que coûter du temps et des ressources aux districts scolaires, elles ont également un impact sur les élèves et leur niveau d'éducation. Selon une étude récente de McKinsey & Company, l'interruption des aspects sociaux du face à face pendant les cours a fait que les élèves ont terminé l'année scolaire 2020-2021 avec un retard moyen de quatre à cinq mois en lecture et en mathématiques. Lorsque les incidents de cybersécurité empêchent les étudiants d'accéder à leurs cours et d'apprendre, cela peut les freiner encore plus.

Avec une situation aussi sombre, y a-t-il un quelconque espoir ? Oui, mais il y a encore beaucoup de travail à faire. La cyber-assurance contribue à l'amélioration de la sécurité dans les écoles et les entreprises en général. Désormais, si un établissement souhaite bénéficier d'une politique ou de coûts d’assurance moins élevés, il doit respecter certaines normes de sécurité, comme la mise en place d'une authentification à plusieurs facteurs (MFA) ou l'utilisation d'un logiciel antivirus. La question suscite également une plus grande attention au niveau national, car de nouveaux programmes et projets de loi fédéraux spécifiquement axés sur le secteur de l'éducation sont présentés. Une autre façon pour les écoles d'améliorer leur position en matière d'informatique et de sécurité malgré les problèmes de budget et de compétences est de s'associer à un fournisseur de services gérés (MSP), qui peut fournir davantage de services au district de manière plus efficace et plus rentable. 

Dispositifs Distincts et Cybersécurité

 

Dans le rapport 2020 de NinjaOne sur la sécurité des écoles nous avons constaté que près de la moitié des éducateurs utilisaient plus de cinq appareils pour la gestion quotidienne des cours. Cela inclut les ordinateurs portables et de bureau, les smartphones, les tablettes, les webcams et les imprimantes. Avec autant de dispositifs susceptibles d'interagir avec les données des étudiants, il est impératif que ces dispositifs soient correctement gérés et sécurisés.

Idéalement, l'école devrait fournir tous les appareils dont un éducateur ou un étudiant a besoin pour réussir, afin qu'ils puissent être plus facilement contrôlés et gérés. Lorsque les écoles gèrent ces aspects, les enseignants, les élèves et leurs parents n'ont plus à être des experts en informatique, ce qui leur permet de faire ce qu'ils font le mieux : enseigner et apprendre. En cas de problème, il est beaucoup plus facile et moins stressant pour les gens lorsque les équipes informatiques peuvent rapidement diagnostiquer et corriger un problème tout en étant à distance. Avec une plateforme unifiée qui combine la puissance d'un RMM avec une solution de gestion des tickets (ticketing), de nombreux problèmes de routine que les étudiants et les éducateurs sont susceptibles de rencontrer, tels que des difficultés de connexion à leur système de gestion de l'apprentissage, peuvent être automatisés pour améliorer l’expérience d'apprentissage.

Bien entendu, ce niveau de contrôle élevé des appareils n'est pas toujours possible pour toutes les écoles. Certaines écoles, confrontées à des contraintes financières ou à un manque d'accès à un réseau Internet fiable, peuvent être amenées à appliquer une politique de "bring-your-own-device" (apportez votre propre appareil), dans laquelle l'école fournit un nombre limité d'appareils aux étudiants et aux éducateurs. Lorsqu'ils décident de ce qu'il convient de fournir, les responsables informatiques des établissements scolaires doivent identifier les zones les plus exposées aux attaques potentielles et les comparer à ce que leur budget leur permet. Par exemple, l'école peut être en mesure de fournir un ordinateur portable et un hotspot mobile, mais pas un smartphone ou une tablette. Dans tous les cas, une plateforme unifiée basée sur le cloud pour les opérations informatiques peut également être utile dans ce cas, car elle permet aux étudiants et aux éducateurs de télécharger et d'installer l'agent sur leurs propres appareils, de sorte que l'équipe informatique de l'école puisse toujours assurer l’assistance et la gestion. 

Mais les nouveaux appareils ne sont pas les seuls dont les écoles doivent se préoccuper. De nombreux appareils et matériels sur lesquels les écoles s'appuient sont rapidement dépassés. Dans l'article de NinjaOne La Dette Technique Globale, 20 % des responsables informatiques des écoles interrogés ont déclaré que le matériel de leur établissement avait plus de 10 ans. Une infrastructure informatique obsolète peut ne pas sembler dangereux, mais ces dispositifs sont plus susceptibles de ne pas être mis à jour et de ne pas être sécurisés. En fait, le rapport a révélé que 38 % des responsables informatiques des écoles ont déclaré que leur organisation avait subi un incident de cybersécurité dû à des technologies anciennes non sécurisées. Les personnes interrogées ont également indiqué que le remplacement d'une infrastructure informatique obsolète ou vieillissante était leur deuxième priorité, la transition d'un logiciel sur site vers un logiciel cloud étant leur première priorité.

Les appareils obsolètes, non sécurisés et mal gérés peuvent avoir de graves répercussions sur l'expérience des étudiants et doivent donc être pris en compte lors de l'évaluation des besoins informatiques d'une école. Les MSP qui espèrent travailler avec des clients dans le domaine de l'éducation devraient garder cela à l'esprit et envisager des moyens de mettre en évidence comment l’amélioration des services informatiques se traduit par une meilleure expérience des étudiants. En outre, la maintenance et la gestion proactives de leurs appareils à l'aide d'une plateforme unifiée peuvent empêcher de nombreux problèmes de survenir.

L'éducation Transite Vers Un Avenir Hybride Et Multi-cloud

 

Les exigences croissantes des salles de classe modernes en matière de cybersécurité nécessitent des logiciels adaptés à leurs besoins spécifiques, de la même manière que les solutions informatiques pour les administrations locales et l'État.

Étant donné que certains nouveaux logiciels traitent des données sensibles, telles que les noms, adresses et autres informations personnelles des élèves, les écoles adoptent une approche hybride pour les outils qu'elles utilisent. Les données des étudiants sont restées très résistantes au cloud et de nombreuses écoles choisissent de disposer d'un cloud unique sur site ou géré de manière privée pour gérer ces données, mais certaines solutions basées sur le cloud, comme le populaire Workspace for Education de Google, se sont imposées à l'ère de l'apprentissage à distance. Les données qu'il détient comprennent les notes, les listes, les inscriptions, les données démographiques et d'autres informations sensibles sur les étudiants. Outre la nécessité de stocker en toute sécurité les données des élèves, les écoles ont d'autres besoins en matière de stockage sur le cloud, comme les documents, les présentations et les conférences enregistrées, pour n'en citer que quelques-uns.

Une approche multi-cloud ou hybride devient de plus en plus courante également pour des raisons plus pratiques. Il est beaucoup plus rentable d'anticiper et de gérer l’augmentation de la demande de services d'accès au réseau et de fournir des services informatiques. Ce type d'approche permet aux écoles d’assister les étudiants où qu'ils se trouvent et d'offrir une expérience de haute qualité à l'utilisateur final. La combinaison de l'informatique publique, privée et périphérique offre également aux écoles un cadre permettant de faire face efficacement aux perturbations et aux crises.

Les environnements clouds hybrides sont complexes et nécessitent des outils spécialisés pour être gérés efficacement. Heureusement, les MSP ont aidé des clients dans des secteurs tels que les soins de santé, la finance ou les services professionnels à abandonner leurs anciennes technologies et à se lancer dans la transformation numérique. À bien des égards, le secteur de l'éducation connaît sa propre transformation et il existe de nombreuses ressources à sa disposition, sur lesquelles un conseiller de confiance peut vous orienter.

Comment Les Écoles Peuvent Améliorer La Cybersécurité Et Les Opérations Informatiques

 

Comme la plupart des organisations qui tentent de s'adapter rapidement à un monde nouveau et en évolution, les établissements d'enseignement sont aussi concernés. Selon des rapports récents, les responsables informatiques des écoles ont stabilisé les environnements et les protocoles de mise en réseau de leur établissement pour assister les élèves et les enseignants, mais le nouveau défi est centré sur la gestion efficace de tous les nouveaux appareils, logiciels et environnements cloud qui contribuent à l'apprentissage numérique.

Face à des budgets serrés, à une technologie vieillissante et à une multitude de problèmes de sécurité, les responsables informatiques des écoles ont besoin de nouvelles options pour une gestion efficace et sécurisée des appareils, des applications et du cloud. Une plateforme unifiée pour les opérations informatiques est la solution à leurs besoins. Les écoles, les universités et les autres établissements d'enseignement supérieur peuvent gérer des milliers de dispositifs différents de façon centralisé, tandis qu’une approche décentralisée de la gestion des dispositifs est un moyen sûr de se retrouver avec des logiciels et des systèmes d'exploitation non corrigés, une technologie obsolète et une utilisation inefficace des ressources.

Alors que les écoles se préparent pour 2022, elles devraient tracer une voie vers la modernisation de l'informatique qui offre une expérience transformatrice pour les étudiants, les enseignants et les administrateurs. La plateforme d'opérations informatiques unifiées de NinjaOne peut contribuer à offrir cette expérience par le biais d'une source unique pour la gestion totale des terminaux. Mieux encore, Ninja est facile à utiliser et est équipé de fonctionnalités qui rendent les services informatiques cogérés plus efficaces. Que les responsables informatiques des écoles décident de gérer leurs organisations eux-mêmes ou avec l'aide d'un partenaire MSP (fournisseurs de services gérés, entreprise d’infogérance), Ninja est conçu pour faciliter les choses.

 

Inscrivez-vous à un essai gratuit de NinjaOne dès maintenant pour voir comment une plateforme unifiée d'opérations informatiques peut soutenir votre organisation.

essai gratuit de rmm

CINQ IDÉES PRATIQUES QUI VOUS AIDERONT DANS VOTRE TÂCHE.

Newsletter NinjaOne

Rejoignez d'autres MSP soucieux de la croissance et alimentez votre entreprise grâce à cinq conseils et tutoriels de taille réduite livrés dans votre boîte de réception chaque semaine.

Ne manquez aucune promotion, outil gratuit, événement, webinaire et mise à jour de nos produits. Abonnez-vous pour recevoir la newsletter hebdomadaire de NinjaOne.