Optimisation et simplification de la gestion de TeamViewer sur macOS : Tutoriel complet de script

Points à retenir

  • Redémarrage automatique de TeamViewer: Le script automatise le processus de redémarrage de TeamViewer sur macOS, améliorant ainsi la fiabilité du service.
  • Paramètres personnalisables: Les utilisateurs peuvent personnaliser le nombre de tentatives de redémarrage et le temps d’attente entre chaque tentative.
  • Spécificique à macOS: Conçu spécifiquement pour macOS, il exploite les commandes spécifiques au système pour gérer TeamViewer.
  • Amélioration de l’accessibilité: Assurer une disponibilité constante de TeamViewer pour l’accès à distance et les tâches d’assistance.
  • Sécurité des scripts: L’exécution du script nécessite des droits d’administrateur, ce qui souligne l’importance d’une utilisation sécurisée.
  • Approche directe: Il offre une solution optimale par rapport aux contrôles manuels ou aux outils tiers.
  • Tests et surveillance: Il est essentiel de tester le script dans un environnement contrôlé et de continuer à surveiller les performances de TeamViewer.
  • Intégration à NinjaOne: Les fonctionnalités du script complètent la plateforme de NinjaOne, offrant une approche complète de la gestion de l’infrastructure informatique.
  • Efficacité de l’infrastructure informatique: Il améliore considérablement l’efficacité et la fiabilité de la gestion des outils d’accès à distance au sein des infrastructures informatiques.

TeamViewer, outil essentiel de la panoplie informatique, offre des fonctionnalités d’accès et de support à distance indispensables à la maintenance et à la gestion des infrastructures informatiques. Dans les environnements où la connectivité à distance est vitale, il est vitale de garantir la fiabilité et la disponibilité de ces outils. C’est là que les scripts entrent en jeu, offrant une solution performante pour automatiser la gestion des services TeamViewer, en particulier sur les systèmes macOS.

Contexte du script de redémarrage de TeamViewer

Le script en question est conçu pour macOS afin d’automatiser le processus de redémarrage du service TeamViewer. Ceci est particulièrement important pour les professionnels de l’informatique et les fournisseurs de services gérés (MSP) qui utilisent TeamViewer pour l’accès à distance aux machines de leurs clients. S’assurer que TeamViewer fonctionne en permanence peut être un défi, et ce script y répond en automatisant le processus de redémarrage, en réduisant les temps d’arrêt et en garantissant une disponibilité constante.

Le script :

#!/bin/bash

# Description: Restarts the TeamViewer Service. Be sure TeamViewer is set to "Start TeamViewer with System" or that the "TeamViewer Host" app is installed.
#
# Preset Parameter: --attempts 'Replace with the number of attempts you would like to make'
#   The number of attempts you would like to make to bring the TeamViewer service back online.
#
# Preset Parameter: --wait 'Replace with the amount of time in seconds you would like to wait in between attempts'
#   The number of seconds you would like to wait in between attempts
#
# Release Notes: Initial Release
# By using this script, you indicate your acceptance of the following legal terms as well as our Terms of Use at https://www.ninjaone.com/terms-of-use.
# Ownership Rights: NinjaOne owns and will continue to own all right, title, and interest in and to the script (including the copyright). NinjaOne is giving you a limited license to use the script in accordance with these legal terms. 
# Use Limitation: You may only use the script for your legitimate personal or internal business purposes, and you may not share the script with another party. 
# Republication Prohibition: Under no circumstances are you permitted to re-publish the script in any script library or website belonging to or under the control of any other software provider. 
# Warranty Disclaimer: The script is provided “as is” and “as available”, without warranty of any kind. NinjaOne makes no promise or guarantee that the script will be free from defects or that it will meet your specific needs or expectations. 
# Assumption of Risk: Your use of the script is at your own risk. You acknowledge that there are certain inherent risks in using the script, and you understand and assume each of those risks. 
# Waiver and Release: You will not hold NinjaOne responsible for any adverse or unintended consequences resulting from your use of the script, and you waive any legal or equitable rights or remedies you may have against NinjaOne relating to your use of the script. 
# EULA: If you are a NinjaOne customer, your use of the script is subject to the End User License Agreement applicable to you (EULA).
#
_attempts=3
_waitTimeInSecs=15

# Help text function for when invalid input is encountered
print_help() {
  printf '\n### Below are all the valid parameters for this script. ###\n'
  printf '\nPreset Parameter: --attempts "ReplaceMeWithNumberOfAttempts" \n'
  printf '\t%s\n' "The Number of restart attempts you would like to make."
  printf '\nPreset Parameter: --wait "ReplaceMeWithTheAmountOfSecondsToWaitBetweenAttempts" \n'
  printf '\t%s\n' "The amount of seconds you would like to wait in between attempts."
}

# Determines whether or not help text is nessessary and routes the output to stderr
die() {
  local _ret="${2:-1}"
  echo "$1" >&2
  test "${_PRINT_HELP:-no}" = yes && print_help >&2
  exit "${_ret}"
}

# Grabbing the parameters and parsing through them.
parse_commandline() {
  while test $# -gt 0; do
    _key="$1"
    case "$_key" in
    --help | -h)
      _PRINT_HELP=yes die 0
      ;;
    --attempts | -a)
      _attempts=$2
      shift
      ;;
    --attempts=*)
      _attempts="${_key##--attempts=}"
      ;;
    --wait | -w)
      _waitTimeInSecs=$2
      shift
      ;;
    --wait=*)
      _waitTimeInSecs="${_key##--wait=}"
      ;;
    --*)
      _PRINT_HELP=yes die "FATAL ERROR: Got an unexpected argument '$1'" 1
      ;;
    *)
      _PRINT_HELP=yes die "FATAL ERROR: Got an unexpected argument '$1'" 1
      ;;
    esac
    shift
  done
}

parse_commandline "$@"

if [[ -n $attempts ]]; then
  _attempts=$attempts
fi

if [[ -n $waitTimeInSeconds ]]; then
  _waitTimeInSecs=$waitTimeInSeconds
fi

TeamViewerProcess=$(pgrep -lf TeamViewer)
TeamViewerService=$(launchctl list | grep com.teamviewer.service)
TeamViewerPath=$(find /Applications/*TeamViewer*/Contents/Helpers/Restarter)
# Would rather do nothing if I was unable to restart it using the helper service
if [ -s "$TeamViewerPath" ]; then
  echo "TeamViewer found! Proceeding with restart..."
  Attempt=0
  while [[ $Attempt -lt $_attempts ]]; do
    if [ -n "$TeamViewerProcess" ]; then
      echo "TeamViewer is currently running! Killing process..."
      pkill TeamViewer
    fi
    echo "Restarting TeamViewer using restarter in case the process kill didn't work..."
    for Restarter in $TeamViewerPath; do
      $Restarter
    done
    TeamViewerProcess=$(pgrep -lf TeamViewer)
    TeamViewerService=$(launchctl list | grep com.teamviewer.service)
    if [ -z "$TeamViewerService" ]; then
      echo "TeamViewer Service is not running!"
      launchctl load /Library/LaunchDaemons/com.teamviewer.teamviewer_service.plist
    fi
    # Sleeping before checking for success
    sleep "$_waitTimeInSecs"
    Attempt=$(($Attempt + 1))
    echo "Attempt $Attempt complete"
    TeamViewerService=$(launchctl list | grep com.teamviewer.service)
    if [ -n "$TeamViewerProcess" ] && [ -n "$TeamViewerService" ]; then
      echo "TeamViewer Service and Process appears to be ready for connections"
      exit 0
    else
      echo "Restart failed"
    fi
  done
  exit 1
else
  echo "TeamViewer not found!"
  exit 1
fi

 

Accédez à plus de 700 scripts dans le Dojo NinjaOne

Obtenir l’accès

Description détaillée du script

Le script se déroule en plusieurs étapes clés :

  • Analyse des paramètres et fonction d’aide: Il commence par définir des paramètres par défaut pour le nombre de tentatives de redémarrage et le temps d’attente entre ces tentatives. Une fonction de texte d’aide est incluse pour guider les utilisateurs sur la manière d’utiliser correctement le script.
  • Traitement des arguments de la ligne de commande: Le script traite les arguments de la ligne de commande, ce qui permet aux utilisateurs de personnaliser le nombre de tentatives et le temps d’attente.
  • Vérification du processus et du service TeamViewer: Il vérifie l’existence de processus et de services TeamViewer sur le système. Cette étape est cruciale pour déterminer l’état actuel de TeamViewer.
  • Redémarrage logique: Le script tente de redémarrer TeamViewer un nombre spécifié de fois. Il tue tous les processus TeamViewer en cours et tente de redémarrer le service à l’aide de l’utilitaire TeamViewer Restarter.
  • Gestion des succès et des échecs: Après chaque tentative de redémarrage, le script vérifie si le service TeamViewer est en cours d’exécution. En cas de succès, le script se termine; si toutes les tentatives échouent, il affiche un message d’échec.

Cas d’utilisation potentiels

Imaginez un professionnel de l’informatique qui gère un parc informatique Mac au sein d’une entreprise. Ils peuvent déployer ce script pour s’assurer que TeamViewer est toujours en cours d’exécution sur ces machines, garantissant ainsi l’accès à distance en cas de besoin pour des tâches de maintenance ou d’assistance.

Comparaisons

Traditionnellement, la gestion des services TeamViewer peut impliquer des contrôles manuels ou des outils de surveillance tiers. Ce script offre une approche plus directe et adaptée, en se concentrant spécifiquement sur le service TeamViewer et en fournissant une solution plus légère et personnalisable.

FAQs :

  • Q : Puis-je modifier le nombre de tentatives ou le temps d’attente ?
    • R : Oui, le script peut être personnalisé à l’aide d’arguments de ligne de commande.
  • Q : Ce script fonctionnera-t-il sur des systèmes non-macOS ?
    • R : Non, il est spécifiquement conçu pour macOS car il utilise des commandes et des chemins spécifiques à macOS.
  • Q : Des droits d’administrateur sont-ils nécessaires pour exécuter ce script ?
    • R : Oui, des droits d’administrateur sont généralement nécessaires pour gérer des services système tels que TeamViewer.

Implications

Si ce script améliore la fiabilité des services, les professionnels de l’informatique doivent s’assurer qu’il ne compromet pas la sécurité. L’automatisation du redémarrage des services pourrait être exploitée si elle n’est pas gérée correctement, ce qui souligne la nécessité de mettre en place des pratiques sécurisées de déploiement et de gestion des scripts.

Recommandations en matière de bonnes pratiques

  • Sécurité : Exécutez le script dans un environnement sécurisé et veillez à ce que seul le personnel autorisé y ait accès.
  • Test: Testez le script dans un environnement contrôlé avant de le déployer à grande échelle.
  • Surveillance : Malgré l’automatisation, il est recommandé de surveiller régulièrement les performances et la sécurité de TeamViewer.

Conclusion :

Dans le cadre de ces tâches d’automatisation et de création de scripts, NinjaOne offre une plateforme complète pour la gestion des environnements informatiques. Sa capacité à centraliser les tâches de gestion, à offrir une surveillance et une gestion à distance performantes et à s’intégrer de manière optimale avec des outils tels que TeamViewer en fait un atout inestimable pour les professionnels de l’informatique désireux de simplifier leurs opérations et de garantir la fiabilité de leurs infrastructures informatiques.

Pour aller plus loin

Créer une équipe informatique efficace et performante nécessite une solution centralisée qui soit l’outil principal pour fournir vos services. NinjaOne permet aux équipes informatiques de surveiller, gérer, sécuriser et prendre en charge tous les appareils, où qu’ils soient, sans avoir besoin d’une infrastructure complexe sur site.

Pour en savoir plus sur NinjaOne Endpoint Management, participez à une visite guidée ou commencez votre essai gratuit de la plateforme NinjaOne.

Catégories :

Vous pourriez aussi aimer

Voir la démo×
×

Voir NinjaOne en action !

En soumettant ce formulaire, j'accepte la politique de confidentialité de NinjaOne.

Termes et conditions NinjaOne

En cliquant sur le bouton « J’accepte » ci-dessous, vous indiquez que vous acceptez les termes juridiques suivants ainsi que nos conditions d’utilisation:

  • Droits de propriété: NinjaOne possède et continuera de posséder tous les droits, titres et intérêts relatifs au script (y compris les droits d’auteur). NinjaOne vous accorde une licence limitée pour l’utilisation du script conformément à ces conditions légales.
  • Limitation de l’utilisation: Les scripts ne peuvent être utilisés qu’à des fins personnelles ou professionnelles internes légitimes et ne peuvent être partagés avec d’autres entités.
  • Interdiction de publication: Vous n’êtes en aucun cas autorisé à publier le script dans une bibliothèque de scripts appartenant à, ou sous le contrôle d’un autre fournisseur de logiciels.
  • Clause de non-responsabilité: Le texte est fourni « tel quel » et « tel que disponible », sans garantie d’aucune sorte. NinjaOne ne promet ni ne garantit que le script sera exempt de défauts ou qu’il répondra à vos besoins ou attentes particulières.
  • Acceptation des risques: L’utilisation du script est sous votre propre responsabilité. Vous reconnaissez qu’il existe certains risques inhérents à l’utilisation du script, et vous comprenez et assumez chacun de ces risques.
  • Renonciation et exonération de responsabilité: Vous ne tiendrez pas NinjaOne pour responsable des conséquences négatives ou involontaires résultant de votre utilisation du script, et vous renoncez à tout droit ou recours légal ou équitable que vous pourriez avoir contre NinjaOne en rapport avec votre utilisation du script.
  • EULA: Si vous êtes un client de NinjaOne, votre utilisation du script est soumise au contrat de licence d’utilisateur final qui vous est applicable (End User License Agreement (EULA)).